En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: deux hypothèses au léger ralentissement de la hausse de nouveaux cas

Coronavirus en Belgique: deux hypothèses au léger ralentissement de la hausse de nouveaux cas
(c) Belga
 
CORONAVIRUS
 

Depuis cinq jours maintenant, la hausse du nombre de nouveaux cas positifs à Covid-19, bien que toujours très élevée, est en légère diminution "Il y a une certaine diminution dans l'augmentation des nouvelles infections", a confirmé Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral pour la lutte contre le coronavirus. Les pourcentages de hausse de la moyenne journalière du nombre de nouveaux cas pour les 7 derniers jours étaient, selon Sciensano:

Ce lundi 44% (pour la période du 16 au 22/10)
Dimanche: 50% (pour la période du 15 au 21/10)
Samedi: 56% (pour la période du 14 au 20/10)
Vendredi: 69% (pour la période du 13 au 19/10)
Jeudi: 75% (pour la période du 12 au 18/10)

Qu'est-ce qui pourrait expliquer ce léger fléchissement ? Deux hypothèses ont été évoquées par Yves Van Laethem ce lundi en conférence de presse.

Hypothèse 1: les mesures

On pourrait assister à un premier effet des mesures nationales prises par le comité de concertation et entrée en vigueur le lundi 19/10.

Hypothèse 1: les tests

Toujours le lundi 19/10, le gouvernement a aussi décidé que les personnes sans symptômes (asymptomatiques) ne seraient plus testées. Ce changement de politique pourrait aussi avoir un impact sur le nombre de nouveaux cas rapportés.

Il est bien entendu encore beaucoup trop tôt pour tirer la moindre conclusion de ce ralentissement de la progression du nombre de nouveaux cas et il faudra attendre au moins quelques jours.

Par ailleurs, rappelons que l'indicateur le plus important reste les chiffres d'hospitalisations et ceux-ci continuent de grimper fortement, menaçant la saturation des services de soins intensifs.

"Nous ne voyons pas de ralentissement des choses. On a un doublement du taux d'hospitalisations tous les 8 jours", a déclaré Yves Van Laethem. "Nous devrions franchir le cap des 1000 patients en soins intensifs dans les 4 jours, d'ici la fin de la semaine. Si nous ne modifions pas cette courbe par nos comportements, on devrait atteindre dans 15 jours, les 2000 patients en soins intensifs, soit notre capacité maximale."

Les deux prochaines semaines seront capitales. C'est dans ce laps de temps qu'on verra si les mesures ont porté leurs fruits. Le respect de ces mesures par la population est, dans ce cadre-là, essentiel.

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce lundi 26 octobre ?


 

 




 

Vos commentaires