En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: la variation des cas confirmés par province, "on ne la comprend pas encore très bien"

Coronavirus en Belgique: la variation des cas confirmés par province,
©RTL INFO
CORONAVIRUS

L'institut scientifique de santé publique Sciensano a rendu publique une série de données sur le nombre de personnes malades et le nombre de décès par province et même par commune. Des données jusqu'alors confidentielle. Il est "absolument essentiel qu'un grand nombre de personnes dans la communauté scientifique puissent avoir accès à ces données", estimait Marius Gilbert, épidémiologiste à l'Université libre de Bruxelles (ULB), ce mercredi matin sur Bel RTL.

Le scientifique a rappelé que Sciensano avait déjà effectué un important travail de rapports et d'analyses sur le coronavirus en Belgique. Désormais, "la communauté scientifique a la possibilité de venir aider et faire un certain nombre d’analyses supplémentaires pour pouvoir mieux comprendre cette épidémie et donc mieux y répondre."

Variables de l'âge, de l'environnement, socio-économiques

Ces données révèlent une disparité selon les régions. Marius Gilbert confirme : "On observe très clairement des variations dans ce qu’on appelle l’incidence, le nombre de cas rapportés à 100.000 personnes".  Les provinces du Hainaut, du Limbourg et la région bruxelloise apparaissent comme les plus touchées par le virus. "Ces variations, on ne les comprend pas encore très bien. C’est justement à partir de maintenant qu’on va pouvoir commencer à les analyser", confie le scientifique. 

Un certain nombres d'éléments peuvent être à l'origine de cette différence. "Ça peut être des facteurs simplement démographiques, liés à la pyramide des âges qui serait différente dans certaines provinces. Ça peut être lié à des variables socio-économiques ou à des variables liées à l’environnement. À un moment, on a évoqué que la pollution atmosphérique pourrait influencer la transmission. Toutes ces données vont maintenant pouvoir être analysées grâce à la diffusion par Sciensano".

Un pic attendu pour l'ensemble du pays

Le pic de l'épidémie n'a toujours pas été atteint en Belgique. Il pourrait survenir la semaine prochaine selon l'épidémiologiste. Comme pour le nombre de cas, le moment où le pic sera atteint peut varier selon les régions. Toutefois, "il faut bien se rendre compte que le pic est lié à l’ensemble des mesures qui ont été prises et ces mesures ont été synchronisées sur l’ensemble du territoire belge. Donc a priori, on s’attend à ce que le pic soit synchrone, se fasse au même moment dans les différentes provinces car est lié aux mesures", estime Marius Gilbert.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: CARTE DE RÉPARTITION PAR COMMUNE

coronavirus-par-commune

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: RÉPARTITION DES CAS CONFIRMÉS PAR PROVINCE

(% de la population de cette province)

Anvers 1670 (0,0966%)
Limbourg 1547 (0,176%)
Flandre Orientale 1473 (0,09%)
Bruxelles (est une région pas une province) 1452 (0,11%)
Flandre Occidentale 1431 (0,12%)
Brabant flamand 1410 (0,12%)
Hainaut 1364 (0,10%)
Liège 1236 (0,11%)
Brabant wallon 372 (0,09%)
Namur 330 (0,066%)
Luxembourg 252 (0,08%)

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: CARTE DE RÉPARTITION PAR PROVINCE

coronavirus-par-province

 

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: DÉCÈS PAR TRANCHE D'ÂGE

coronavirus-deces

 

Vos commentaires