En ce moment
 
 

A partir de demain midi, le nombre de clients au même moment dans un magasin sera limité

  • Comeos annonce de nouvelles mesures pour empêcher la propagation du coronavirus

  • A partir de demain midi, le nombre de clients au même moment dans un magasin sera limité

 
CORONAVIRUS

La fédération des commerces et des services en Belgique Comeos a adopté de nouvelles mesures, en concertation avec le virologue Marc Van Ranst, qui entreront en vigueur à partir de mercredi midi afin de garantir la sécurité des clients et du personnel. Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos a présenté ces mesures ce matin lors d'une conférence de presse.

Un client par 10 mètres carrés de surface de magasin

"A partir de mercredi midi, nous allons faire en sorte qu’il n’y ait pas plus que 1 client pour 10 mètres carré de magasin. C’est une mesure radicale qui va demander beaucoup de collaboration des clients mais c’est vraiment pour le bien de tout le monde, des clients mais également du personnel qui travaille dans le magasin", a expliqué Dominique Michel.

Faites vos courses seul

"On demande à toutes les personnes de venir faire leurs courses seul", martèle Dominique Michel. Le but est d'avoir le moins de gens possible en magasin. 

Un appel au respect pour les employés des commerces

Dominique Michel déplore des cas trop fréquents de "grande nervosité dans les magasins, des gens qui commencent à se fâcher sur les collaborateurs, qui se rapprochent beaucoup trop des collaborateurs". Il demande du respect pour ces travailleurs dont la charge de travail est particulièrement importante en ce moment. 

Autres mesures

En outre, le patron de Comeos annonce que certains magasins seront dotés d'une "ligne rouge", qui devrait permettre de mieux respecter la distance de sécurité d'un mètre entre les clients. Sur le tapis de caisse, les clients ne devront pas installer leurs produits tant que ceux du client précédent s'y trouvent encore.

Le personnel de caisse devra désormais porter des gants spéciaux, "lorsque c'est possible", a indiqué Dominique Michel. Leur fournir ces gants sera un défi pour Comeos, a précisé l'administrateur délégué. "Il y a aura des efforts en matière de gel ou d’autres produits qui seront mis à disposition du personnel", a-t-il ajouté.

Aucun problème d'approvisionnement

Comeos a tenu à rassurer sur le fait que les magasins de grande distribution restaient ouverts et ne rencontraient aucun problème d'approvisionnement. Hier/mardi, une nouvelle journée de pic (à l'instar de vendredi) a été constaté dans les supermarchés du pays. "Ce qui a sans doute à voir avec les nouvelles mesures qui ont été annoncées en France", a estimé Dominique Michel, laissant entendre que les Belges ont craint qu'un confinement total soit également mis en place dans le Plat pays.

 

Vos commentaires