En ce moment
 
 

Déconfinement - PHASE 3: voici dans quelles conditions vous pourrez allez dans un bar ou au resto

  • Déconfinement: l''Horeca peut enfin reprendre ses activités

  • Déconfinement: Sophie Wilmès revient sur la réouverure du secteur Horeca

  • Déconfinement – PHASE 3: les décisions pour l''horeca

 
 

La réouverture de l'Horeca aura bien lieu lundi prochain, le 8 juin, date à laquelle entrera en application la phase 3 du déconfinement, a confirmé mercredi la Première ministre Sophie Wilmès à l'issue du Conseil national de Sécurité. Cela concerne les cafés, bars et restaurants, à condition de suivre un protocole très strict.

Le Conseil National de Sécurité s’est réuni ce mercredi. Objectif: déterminer les modalités de la mise en œuvre de la phase 3 du déconfinement, prévue à partir de lundi prochain, le 8 juin. Parmi les principaux enjeux, la réouverture des établissements horeca ainsi que le tourisme ou encore l'élargissement des contacts privés.

Les bars et restaurants rouvrent à partir du lundi 8 juin. À condition de respecter la distance d'1m50, maximum 10 personnes/table, chaque client doit rester assis et être servi par des serveurs avec masque. Les établissements peuvent rester ouverts jusqu'à 1h du matin.

Du gel hydroalcoolique devra également être mis à disposition du personnel et des clients. Afin d'éviter tout risque de contamination, les chaises et tables seront désinfectées après chaque passage de client. Sur la table, les pots de beurre, de sel, de poivre, d'huile et de vinaigre de bouteilles de ketchup, de paniers à pain, d'objet de décoration seront interdits. Seules des nappes, napperons, sets de table, serviettes en papier seront autorisés. Les restaurants pourront rester ouverts jusqu'à une heure du matin sauf si l'autorité communale impose de fermer plus tôt. Cela permettra aux restaurateurs qui le souhaitent d'organiser deux services.

Les clients fumeurs pourront sortir à l'extérieur pour fumer tout en respectant les règles de distanciation Dans les hôtels, les boissons de bienvenue ou en libre-service seront interdites et les minibars seront vides.

Les gestionnaires sont invités à limiter au maximum les contacts avec les clients en élaborant des options d'enregistrement et de départ alternatifs. Les clés seront désinfectées et une attention particulière sera portée à la désinfection de certaines zones de la chambre telles que les interrupteurs ou les poignées. Enfin, il n'y aura pas de registre des visiteurs.

Tout ne sera pas rouvert, notamment les casinos, les salles de fêtes et de réception qui ne pourront rouvrir que le 1er juillet. Ces dernières ne pourront accueillir que 50 personnes au maximum. Les discothèques et boîtes de nuit ne pourront pas rouvrir avant la fin août.

 

Vos commentaires