En ce moment
 
 

Déconfinement: voici tout ce qui change à partir de dimanche et lundi

  • Déconfinement en Belgique: "Chaque famille pourra accueillir jusqu''à 4 personnes"

  • Déconfinement en Belgique: voici les règles qui devront être respectées dans les magasins dès leur réouverture le 11 mai

 
 
CORONAVIRUS
 

Le confinement imposé en Belgique depuis la mi-mars en raison du nouveau coronavirus va continuer de s'assouplir et les commerces non essentiels pourront rouvrir lundi sous strictes conditions, a annoncé mercredi la Première ministre Sophie Wilmès. Dès dimanche, chaque famille pourra en outre accueillir sous son toit quatre personnes, membres de la famille ou amis, à condition qu'elles soient "toujours les mêmes".

Voici le résumé des mesures annoncées mercredi après-midi par la Première Ministre, Sophie Wilmès :

A partir de dimanche, chaque famille pourra accueillir jusqu'à 4 personnes (enfants compris)

Le Conseil national de Sécurité (CNS) a décidé de permettre à chaque famille de recevoir un nombre plus importants d'invités à partir de dimanche prochain,  jour de la fête des mères.  "A partir du 10 mai, chaque famille, pourra accueillir jusqu'à 4 personnes. Attention, ces personnes ne pourront se rendre que dans cette famille-là. Il sera nécessaire de respecter la distance. Si vous avez une terrasse ou un jardin, voyez-vous à l'extérieur", a exhorté Mme Wilmès, qui a aussi appelé à "faire particulièrement attention aux personnes âgées". Il n'y a pas de restrictions de distance pour aller voir un proche. Les enfants font partie intégrante des 4 personnes autorisées.  

Le CNS a aussi décidé de permettre un élargissement supplémentaire des contacts sociaux à partir de dimanche prochain,. "A ce moment-là, il sera possible de rencontrer deux autres personnes, toujours les mêmes, pour faire du sport. C'est le cas aussi pour les plus jeunes."

Les commerces rouvriront le 11 mai sous certaines conditions

Les commerces rouvriront leurs portes le lundi 11 mai. Certaines conditions sont toutefois fixées, à savoir un client par 10 mètres carrés, pour 30 minutes maximum, et le respect des distances de sécurité. Il sera également fortement recommandé de porter une protection couvrant le nez et la bouche. "Faites vos courses seul", a ajouté la Première ministre, avec une exception tolérée pour les enfants de moins de 18 ans, qui pourront être accompagnés d'un parent, ainsi que pour les personnes ayant besoin d'une aide. Il est encore demandé de faire les courses dans une ville "proche" de son domicile.

Les attractions touristiques, les bars, cafés, restaurants et marchés restent fermés

Les cafés, les bars, les restaurants et les autres lieux festifs, récréatifs, culturels ou touristiques resteront fermés à ce stade. "Les marchés ne pourront pas reprendre non plus à ce stade", a annoncé mercredi la Première ministre Sophie Wilmès à l'issue du Conseil National de Sécurité (CNS). "La question des excursions d'une journée, des séjours en seconde résidence, ou dans des gîtes sera évoquée lors de la préparation de la phase 3 et non plus de la phase 2", a précisé Sophie Wilmès.

Les professions de contact, hors secteur médical, ne reprendront pas le 11

Les métiers de contact, hors secteurs médical et paramédical, ne reprendront pas lundi, a déclaré la Première ministre Sophie Wilmès mercredi à l'issue du Conseil national de sécurité. La seconde phase du plan de déconfinement, mis en place pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, débutera en Belgique le 11 mai, avec notamment une reprise sous conditions très strictes des contacts sociaux et la réouverture des commerces.

Le port du masque est obligatoire dans les aéroports 

Le port du masque, ou d'une protection couvrant le nez et la bouche, est obligatoire chaque fois que l'on prend les transports en commun, et ce dès l'arrivée dans une gare, à un arrêt de bus. Il faut également porter le masque dans les aéroports et dans les écoles pour tous les élèves de plus de 12 ans, a annoncé mercredi la Première ministre Sophie Wilmès à l'issue du Conseil national de Sécurité (CNS).

Aucune compétition sportive en Belgique, dont le championnat de foot, jusqu'au 31 juillet

A la suite du Conseil national de sécurité (CNS), le gouvernement a annoncé mercredi qu'aucune compétition sportive, professionnelle et amateure, ne pourra se dérouler en Belgique jusqu'au 31 juillet. Le championnat de football ne peut donc pas reprendre d'ici et la saison de la Pro League 2019-2020, à l'arrêt depuis la mi-mars, pourrait s'arrêter en raison de la crise du coronavirus. L'instance du football belge devra se prononcer sur le sujet le 15 mai.

RAPPEL

Les rassemblements restent interdits"Nous continuons de compter sur le bon sens des citoyens. S'il y a du monde dans les commerces, faites demi-tour. Revenez une autre fois. Il s'agit de protéger votre santé", a fait savoir Sophie Wilmès. 

L'utilisation des transports en commun ne doit se faire que si vous n'avez aucune autre alternative. L'objectif est de laisser l'accès et l'espace aux personnes qui en ont le plus besoin.

 




 

Vos commentaires