En ce moment
 
 

Départs en vacances: que faut-il absolument vérifier avant de prendre la route?

Départs en vacances: que faut-il absolument vérifier avant de prendre la route?
©Pixabay

C’est la deuxième vague de départ en vacances, et c'est surtout le premier "vrai" week-end de l'été. Pour ceux qui partent en voiture, il ne faut pas oublier de la faire vérifier avant de prendre la route des vacances. C'est la file en ce moment dans les centres spécialisés.

Pendant que certains sont en train de boucler leurs valises, d’autres sont plutôt en train de faire réviser leur voiture. Si certains s’y prennent à l’avance, d’autres y pensent à la dernière minute, et les garagistes sont débordés. "Il y a énormément de véhicules qui arrivent juste avant les vacances. Ils s’y prennent souvent très tard. Ici, on est en capacité maximale pour le moment. On cherche à engager des étudiants ou autres pendant les vacances parce que c’est chaque fois pareil", indique Humut Curtulus, un garagiste de Schaerbeek.


A quoi faut-il être particulièrement vigilant ?

Il y a plusieurs points à vérifier: "Les pneus, les freins, les suspensions, les liquides, la climatisation", précise le garagiste. "Si vous faites les entretiens régulièrement, logiquement à part une pression des pneus et contrôler les liquides, il n’y a rien d’autre à faire sur le véhicule. Si vous êtes en retard avec vos entretiens, un contrôle plus approfondi est nécessaire pour s’assurer que le véhicule n’est pas dangereux", précise encore Humut Curtulus.


Ne pas oublier vos documents

Parmi les indispensables, il y a surtout, les documents d'identité : passeport, carte d'identité, kids ID, permis... Il faut faire attention à leur date d'expiration. Certaines communes sont d’ailleurs débordées par les demandes urgentes.

Le week-end sera chargé

Sur les routes, Touring voit orange dès aujourd'hui et pour tout le week-end en Europe. Beaucoup d'embouteillages sont annoncés en direction du sud de la France évidemment. L'Hexagone est d'ailleurs classé rouge dans le sens des départs.

Vos commentaires