En ce moment
 

Politique de traque des migrants: 10.000 personnes manifestent à Bruxelles pour faire plier le gouvernement

Plusieurs milliers de personnes ont défilé, dimanche à Bruxelles, dans le cadre de la manifestation "Human Wave for solidarity and humanity", réclamant une politique d'asile et de migration plus "humaine". Selon la police, quelque 10.000 personnes participaient au rassemblement. Ils étaient encore un peu plus selon les organisateurs.

Le cortège a quitté le parc Maximilien où des bénévoles s'occupent depuis des mois de venir en aide à des réfugiés, demandeurs d'asile et migrants. "Depuis le début, nous avons été informés par la police de contrôles ou d'arrestations. Cela montre, que même au sein de la police, certains sont insatisfaits de la manière dont ils sont instrumentalisés dans cette politique d'asile inhumaine. D'autres groupes de la société se joignent au mouvement. Nous demandons uniquement plus d'humanité", estime Mehdi Kassou de la Plateforme citoyenne pour l'accueil des réfugiés.

"Le gouvernement ne veut peut-être pas criminaliser la solidarité, mais il veut la punir par des perquisitions et des raids policiers. Au lieu d'investir uniquement dans des actions policières, il ferait mieux d'investir dans l'accueil et ne pas uniquement dire qu'il n'y a pas de solution politique possible. Nous avons déjà fait des plusieurs propositions à plusieurs reprises, mais elles ont toutes été rejetées sans arguments", explique encore M. Kassou.

"Si un deuxième 'Calais' ne s'est pas créé à Bruxelles, c'est uniquement grâce aux citoyens et non à ce gouvernement", explique Alexis Deswaef, président de la Ligue des Droits de l'Homme. "Ce gouvernement se laisse emporter par un parti identitaire et nationaliste, mais l'opposition se renforce. Plus de 130 organisations ont rejoint la manifestation aujourd'hui, c'est un signal clair".

Vos commentaires