En ce moment
 

ENFIN ! : le pont de La Louvière sur la E42 est rouvert avec deux ans de retard

Après plus de quatre ans de travaux, le pont 34 situé sur l'autoroute E42 à La Louvière est enfin rouvert à la circulation. Le chantier devait se terminer en 2017, mais des problèmes en cascade ont ajouté deux années à l'agenda.

Si vous passez souvent par là, vous savez à quel point ces travaux ont rendu la vie pénible aux conducteurs. Finies donc ces longues minutes d'attente dans les bouchons en heure de pointe. Finis aussi ces moments de stress dans le rétrécissement, lorsque vous vous demandiez si vous alliez finir écrabouillé entre un camion et la berme temporaire à votre gauche. Oui, c'est officiel: le chantier sur l'autoroute E42 à hauteur du pont de La Louvière, lancé en 2014, est enfin terminé.

Les voies sont rouvertes depuis ce vendredi matin dans les deux sens de circulation, vers Mons et vers Liège. Un véritable soulagement pour les automobilistes de la région.


Retards à répétition

Les travaux ont été lancés en avril 2015 et devaient s'achever au printemps 2017. Le but était de renforcer la structure métallique de l'ouvrage d'art, appelé le "pont 34", et de remplacer le tablier. Conséquence: deux bandes de circulation étroites dans chaque sens avec une vitesse limitée à 70 km/h vers Liège et 50 km/h vers Mons.

Mais les problèmes n'ont fait que se succéder durant le chantier. Retenons-en deux, les plus importants. Le premier survient durant la phase de désamiantage. La Sofico, qui gère et finance le réseau autoroutier wallon, a dû changer de sous-traitant suite à un souci d'exécution. Conséquence: le chantier a été interrompu durant quatre mois en 2016.

Le deuxième gros problème est plus récent. Alors que la réouverture était prévue pour 2018, une déficience au niveau de l'adhérence de la chape d'étanchéité est apparue sur une partie de la dalle de tablier. La défaillance concernait 500m², sur une surface totale de 3.000 m². Soit un sixième de l'ensemble. Conséquence: il a fallu attendre ce printemps 2019 pour remplacer cette partie de la chape et poser les revêtements.


Le budget final?

Le budget initial était estimé à 9,8 millions d'euros. Nous avons demandé à la Sofico le budget final de ce chantier, mais la société n'a pas été en mesure de répondre à notre question. "Ce n'est pas encore possible d'annoncer un budget final, car il y a des petits éléments qui vont encore s'ajouter", a indiqué Élodie Christophe, porte-parole. Nous avons alors demandé un budget provisoire. "Nous n'en avons pas non plus", a rétorqué la représentante.

Vos commentaires