En ce moment
 

Fusionner géo, histoire, sciences éco et sociales en un seul cours? Plus de 1000 personnes supplient la ministre de faire marche arrière

Fusionner géo, histoire, sciences éco et sociales en un seul cours? Plus de 1000 personnes supplient la ministre de faire marche arrière

Plus de mille enseignants, étudiants, doyens et recteurs demandent de revoir le Pacte d'excellence dans une opinion publiée dans La Libre Belgique mardi. Les signataires refusent la "dilution" d'une série de disciplines dans le cadre de ce qu'ils considèrent être une expérimentation pédagogique "confuse".

Les signataires demandent à la ministre de l'Education Marie­-Martine Schyns (CDH) et au ministre de l'Enseignement supérieur Jean­-Claude Marcourt (PS) que "des ajustements essentiels" soient opérés au Pacte pour un enseignement d'excellence et à la future réforme de la formation initiale des enseignants.

"Il est indispensable que la grille horaire du tronc commun du Pacte d'excellence sauvegarde chaque discipline en tant que telle. La géographie, l'histoire, les sciences économiques et les sciences sociales doivent être considérées comme des matières à part entière et non indistinctement fusionnées en un grand ensemble de "sciences humaines", dans un volume horaire de surcroît réduit à quatre périodes (4 x 45 minutes effectives par semaine)", déplorent d'une part les signataires. "Un tel projet prive les élèves des apprentissages méthodologiques propres à chacune de ces disciplines. Or, sans cette initiation exigeante, il n'est pas d'interdisciplinarité possible".

Les signataires émettent aussi des inquiétudes sur la formation des enseignants à ces disciplines. "Si le pacte destiné à refonder l'enseignement francophone a pour véritable ambition d'assurer l'excellence de ce dernier, il ne peut conduire à diluer une série de disciplines de base dans des ensembles créés pour des raisons essentiellement budgétaires, qui ne sont pas le fruit d'un projet positif et scientifiquement avéré", concluent encore les signataires. Parmi eux s'illustrent les anciens recteurs Els Witte (VUB), Didier Viviers (ULB), Arthur Bodson (ULiège), Bernard Coulie (UCL), Bruno Delvaux (UCL), et Pierre Jadoul, l'actuel recteur de l'Université Saint-­Louis.

Vos commentaires