En ce moment
 
 

Grand Baromètre: êtes-vous prêts à vous faire vacciner? Une grande majorité des Belges disent "OUI"

 
CORONAVIRUS
 

Les premiers vaccins destinés à la Belgique seront disponibles dans moins d'un mois mais êtes-vous prêts à vous faire vacciner? C'est la question posée dans le Grand Baromètre, notre sondage politique RTL INFO/Ipsos/Le Soir. Et la réponse est OUI pour 3/4 des Belges.

Dans l'analyse des résultats, on peut voir qu'il existe de grandes différences entre les régions.

50% des Flamands veulent se faire vacciner immédiatement 

Nous avons ainsi demandé aux Belges de choisir entre 3 propositions, celle qui leur correspond le mieux:

1/ "J’irai me faire vacciner dès que c’est possible"

2/ "J’attendrai quelques mois, avant de me faire vacciner"

3/ "Je refuse de me faire vacciner"

Une façon de mesurer qui fait confiance, au vaccin, qui est un peu plus méfiant, et ceux qui s’opposent complètement à la vaccination.

A l’échelle de la Belgique, 40% des adultes veulent se faire vacciner immédiatement, 35% veulent attendre quelques mois avant de tâter de l’aiguille. Cela fait ¾ des Belges, 75%, favorables a priori au vaccin.

Seul un Belge sur 7 (14%), refuse d’être vacciné.


Mais attention, ces chiffres varient fortement entre le Nord et le Sud. Un Flamand sur deux se fera vacciner dès que possible, moins d’un tiers des Francophones. Du côté des méfiants, 4 Wallons sur 10 préfèrent attendre quelques mois, contre 3 Flamands sur 10.


Les anti-vaccins deux fois plus nombreux en Wallonie qu’en Flandre

1 Francophone sur 5 refuse de se faire vacciner, contre 1 Flamand sur 10 seulement. Le sondage a été mené, pour rappel, auprès de 2535 Belges (un échantillon représentatif de la population).


Les personnes âgées nettement plus favorables au vaccin

Il n’y a pas qu’une différence Nord-Sud, mais aussi une différence de génération. Si on regarde les plus de 65 ans, 59% veulent se faire vacciner immédiatement.

Alors que parmi tous ceux qui s’opposent au vaccin, c’est la catégorie 18-24 ans, qui est la mieux représentée : 1 jeune de cet âge sur 4, refusera le vaccin (24%).

Enfin, dernière différence dans la population : on retrouve plus d’hommes que de femmes, prêts à se faire vacciner : 45% d’hommes contre 36% de femmes.

Peut-être pas un hasard : les personnes âgées sont plus à risque que les jeunes, face au Covid. Et les hommes meurent également plus que les femmes, de cette maladie.

 

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce dimanche 13 décembre ?


 

 




 

Vos commentaires