En ce moment
 
 

L'agent de joueur Dejan Veljkovic devrait devenir le premier repenti de Belgique ce jeudi

L'agent de joueur Dejan Veljkovic devrait devenir le premier repenti de Belgique ce jeudi
© Belga Images
 
 

Dejan Veljkovic est inculpé de corruption, blanchiment d'argent et organisation criminelle. Mais l'agent a négocié sa peine en échange d'informations. La chambre des mises en accusations d'Anvers validera l'accord entre l'agent et le parquet fédéral. Mais un repenti, qu'est-ce que c'est ?

En Belgique, la loi sur les repentis existe depuis 2018. Elle permet à une personne qui est en aveu de diminuer sa peine, moyennant un échange d'informations sur d'autres infractions. Maxime Töller, avocat spécialisé en droit pénal : "Cette loi est clairement inspirée de la loi italienne anti-mafia qui permet au procureur d'offrir certains avantages de peines en échange d'informations sur des personnes qui étaient plus hauts que lui dans la hiérarchie"

En théorie, la loi sur les repentis peut s'appliquer à n'importe qui, même pour les faits les plus graves. La réduction de peine, elle, sera proportionnelle à la qualité des informations fournies. Ces infos doivent, bien entendu, répondre à plusieurs critères, à commencer par leur véracité : "Si on remarque qu'elle n'était pas complète, sincère ou révélatrice, le mémorandum peut être révoqué et alors, une autre peine pourrait être appliquée", précise Me Töller. 

Des conditions visiblement respectées par Dejan Veljkovic. L'affaire du "Footbelgate" devrait donc se terminer aujourd'hui pour lui par une peine de 5 ans de prison avec sursis et une amende de 80.000 euros. Environ 4 millions d'euros lui seront également confisqués. 


 




 

Vos commentaires