En ce moment
 
 

L’Horeca déçu de ne pas pouvoir ouvrir pendant les vacances de pâques: "Le gouvernement ne nous a pas entendus"

L’Horeca déçu de ne pas pouvoir ouvrir pendant les vacances de pâques:
 
 

L'administrateur de la fédération Horeca Bruxelles a réagi à l'annonce des nouvelles mesures prises ce vendredi 5 mars par le comité de concertation.

Fabian Hermans, administrateur de la fédération Horeca Bruxelles, aurait préféré que son secteur puisse profiter des vacances de pâques. Mais à l’issu du comité de concertation de ce 5 mars, il a été décidé que la réouverture des établissements de l’Horeca était fixée au 1er mai. Ses collègues de la côte et des Ardennes ne pourront donc bénéficier du tourisme. "Le gouvernement ne nous a pas entendus", déplore Fabian Hermans. "Bon maintenant, il y a des perspectives, nuance-t-il. On espère que du soutien sera mis en place".

Pas de discrimination entre les établissements avec et sans terrasse

Quant à la réouverture de tous les établissements de l'Horeca le 1er mai, Fabian Hermans pense qu’il était effectivement préférable d’éviter la discrimination entre les établissements sans terrasse et avec : "Vous imaginez, vous pouvez aller au restaurant, vous pouvez aller en terrasse et on vous interdit d’aller au toilette (…) On n’est ni à Capri, ni à Malaga, donc il est important de pouvoir utiliser l’intérieur".




 

Vos commentaires