En ce moment
 

La "Belgian Pride Kick-Off" a lancé le Belgian Pride Festival à Bruxelles

(Belga) Environ 200 personnes ont participé vendredi soir à la "Belgian Pride Kick-Off", la petite parade qui ouvre, au départ de l'hôtel de Ville de Bruxelles, le Belgian Pride festival. Il se clôturera le 20 mai prochain.

Accompagné par la fanfare du Meyboom, les participants se sont rendus, munis d'un drapeau arc-en-ciel géant, jusqu'au Manneken-Pis, habillé de la tenue confectionnée quelques années plus tôt par le grand couturier français Jean-Paul Gaultier. Différents bâtiments, dont l'hôtel de Ville, se sont illuminés aux couleurs de l'arc-en-ciel à cette occasion. Des discours ont été prononcés au préalable à l'hôtel de Ville autour du thème de cette année "Your Local Power", notamment par le bourgmestre Philippe Close, la ministre bruxelloise en charge de l'Egalité des chances Bianca Debaets et l'ex-échevine Ans Persoons au nom de la sp.a et du ministre Pascal Smet, membre du Collège de la Commission communautaire flamande (VGC) chargé de la Politique de la Ville. Deux témoignages ont fait valoir les défis de l'inclusion en ville et ont fait référence à la récente agression dans le centre de Bruxelles de deux hommes qui se baladaient main dans la main. "Bruxelles est dans une dynamique proactive pour combattre les discriminations", estime Cyrille Prestianni, président de la Belgian Pride et de la Fédération Arc-en-ciel Wallonie. "Philippe Close a déclaré que ces violences étaient inacceptables et que des dispositions seraient prises. (...) Dans quelques mois, il y aura les élections communales. Avec le thème de cette année, on veut faire passer comme message que le pouvoir local a un vrai rôle à jouer dans la lutte contre les discriminations. On veut dire aux gens qu'ils peuvent faire la différence et on veut les encourager à lire en ce sens les programmes et propositions de ces futurs élus". Différents débats, expositions, projections de films ou autres événements seront organisés pendant 15 jours. Le 17 mai, une marche pour ne pas oublier le meurtre à Liège en 2012 d'Ihsane Jarfi partira à 17h00 de place de la Monnaie. La Belgian Pride refermera le festival le 19 mai. Avec près 70 délégations de tout le pays, elle sera particulièrement importante cette année. Pour la première fois, des chars des universités ULB et VUB feront partie du cortège. (Belga)

Vos commentaires