En ce moment
 
 

Langues anciennes, religion, devoirs… le Belge conservateur à l'école? Voici vos réponses à notre enquête sur l'enseignement

Langues anciennes, religion, devoirs… le Belge conservateur à l'école? Voici vos réponses à notre enquête sur l'enseignement
© Belga
La Voix des Belges

Les Belges seraient-ils conservateurs en matière d'école? C'est ce semble indiquer notre enquête "La Voix des Belges" sur la qualité de l'enseignement en Belgique. Voici les avis récoltés.


Contenu des cours

  • 59,3% des personnes interrogées défendent la poursuite de l’enseignement de langues anciennes à l’école (latin, grec).
  • 8 Belges sur 10 souhaitent que le néerlandais soit obligatoire (avant tout autre langue moderne).
  • Une majorité de sondés estiment qu’il faut continuer à avoir des cours de religion à l’école publique.
  • 66% des personnes interrogées estiment qu’il faut pouvoir donner des devoirs aux élèves de 1ère et 2ème primaire (alors que c’est en principe interdit).

Le regard des Belges sur les enseignants est plutôt positif

  • Une majorité de Belges, 53,6%, trouvent l’enseignement belge satisfaisant. Contre 38% d’insatisfaits.
  • Une majorité de Belges sont satisfaits du niveau des enseignants, et c’est un peu plus vrai pour les instituteurs primaires (64,5%), que pour le secondaire (57,1%).
  • L’allongement de la formation des professeurs à 5 ans minimum (contre 4 actuellement) n’est pas plébiscité.
  • Sur les salaires, 40% des gens ont tendance à estimer que le niveau de salaire des profs est suffisant. Contre 1/3 qui les trouvent trop bas.

L’organisation de l’école

  • 62,8% des Belges pensent qu’il faut rendre l’école obligatoire dès 3 ans. Contre 5 ans actuellement. Une mesure qui impliquerait des coûts supplémentaires.
  • Les Belges sont très partagés sur l’idée de réaménager les horaires des enfants, pour enlever une semaine de vacances d’été au profit d’une semaine supplémentaire à la Toussaint. 45,2% des sondés sont contre, 39,1% sont pour, la différence est inclue dans la marge d'erreur.
  • 76% des Belges voudraient inscrire leur enfant à des activités extrascolaires organisées par les écoles, si celles-ci sont de qualité.

Précisions sur l'enquête

Cette enquête sur l'enseignement est déjà le quatrième volet de notre opération "Elections 2019 - La Voix des Belges".

Il s'agit d'une étude en ligne menée entre le 15 mars 2019 et le 19 mars 2019 par l’agence iVOX auprès d’un échantillon de 1000 Belges, représentatif en termes de sexe, de région et de l’âge. La marge d’erreur maximale est de 3%.

Vos commentaires