En ce moment
 

Laurie a été victime de son beau-père pédopornographe quand elle était petite: "Il y a plus de 1.000 images de moi sur internet"

Child Focus a 20 ans. L'organisation est entrée en activité le 31 mars 1998. Elle aide la police dans les disparitions d'enfants et dans la lutte contre la pédopornographie.

En 20 ans d’existence, Child Focus a aidé à retrouver 20.000 enfants et adolescents. L’organisation a été créée le 31 mars 1998 sous l’impulsion de parents d’enfants disparus. Aujourd'hui, elle a 2 missions: aider à retrouver les enfants disparus et lutter contre la pédopornographie. Laurie en a souffert quand elle était enfant et elle s’est aujourd’hui engagée auprès de Child Focus pour que ce qu’elle a vécu n’arrive pas à d’autres enfants.


"Il a profité de mon enfance et m’a volé ma personne"

À 24 ans, Laurie a aujourd’hui la force de raconter ce qui lui est arrivé quand elle était petite. "Vers l’âge de 5-6 ans, ma mère s’est mise en couple avec mon beau-père qui m’a bien prise en charge et malheureusement a profité de mon enfance et m’a volé ma personne. C’était une personne qui était pédophile et qui a fait de la pédopornographie, c’est-à-dire qu’il y a plus de 1.000 images sur internet de moi", raconte-t-elle au micro de Bernard Lobet pour Bel RTL.


"C’est le fils qui n’avait pas tenu sa langue et je l’en remercie"

Le pédophile abuse aussi de son propre fils et la police finit par l’arrêter. "C’est le fils qui n’avait pas tenu sa langue et je l’en remercie", ajouté Laurie. Aujourd’hui, plus de 15 ans après les faits, Laurie garde des séquelles de cette enfance brisée. "Les chaises à roulettes par exemple, je ne suis pas fan. Maintenant, je me dis non, c’est une chaise normale, je combats ça et je me dis que je veux vivre une vie normale", insiste-t-elle.

Aujourd’hui, elle revit, est en couple et veut acheter une maison. "Je sais maintenant qui je suis, et ça, c’est le plus important"

Vos commentaires