En ce moment
 
 

Le bourgmestre de Hamoir persiste et signe: il fêtera Noël en famille pour "secouer le cocotier et relancer le débat"

 
CORONAVIRUS
 

La bulle qui nous est imposée pour Noël est bien trop restrictive: c'est l'avis de nombreux citoyens belges, mais aussi celui du bourgmestre MR de Hamoir. Alors... il ne respectera pas la mesure. Il le dit et l'assume, au grand dam de son président de parti.

Patrick Lecerf annonce qu'il invitera bien sa famille le 24 décembre. Il l'a dit sur Facebook, et l'a répété à notre micro. "Oui, mes 2 enfants et mes 4 petits enfants. On respectera les distances, on restera plus loin. Ce qui compte aujourd'hui, c'est de rappeler aux gens que même si ça va mieux, il faut respecter les consignes élémentaires quotidiennes. Voir des gens se ruer sur des places pour aller voir un sapin de Noël, ou dans des magasins pour faire des files, ça c'est triste".

Dès lors il conclut: "Qu'est-ce que c'est par rapport à une petite soirée de Noël avec ses enfants ?".

Relancer le débat ?

Pour autant, ce n'est pas un appel à la désobéissance civile. L'objectif de Patrick Lecerf est de rouvrir le débat. "Beaucoup de monde attend qu'on rediscute de ce sujet. Il faut parfois réagir avec le coeur. Et je pense que c'est notre devoir d'élu de secouer un peu le cocotier".

Mais le débat risque d'être vite clos. Georges-Louis Bouchez, président du MR et ami du bourgmestre, est clair: "En aucune manière on ne cautionne ni les propos, ni l'éventuel comportement" de Patrick Lecerf (voir les détails). 


 

 




 

Vos commentaires