En ce moment
 

Le compteur électrique intelligent bientôt dans votre cave

Le compteur électrique intelligent bientôt dans votre cave

D’ici 2034, 80% des compteurs électriques de Wallonie auront été remplacés par des compteurs intelligents qui pourront être gérés à distance. Le système existe déjà en Suède. Ces compteurs doivent permettre de mesurer la consommation en temps réel, et, à terme pour les consommateurs, de consommer aux heures creuses (et de payer moins cher). Les pannes seront aussi plus facile à identifier et à réparer. Des compteurs qui suscitent aussi la polémique, notamment parce que l’installation va coûter cher, et que les coupures d’électricité chez les mauvais payeurs seront nettement plus faciles.

Pourquoi généraliser ce nouveau type de compteur ?

"Le but est d'avoir une flexibilité mieux maîtrisée sur le réseau. Grâce à celle-ci, le réseau, in fine, après l'investissement, coûtera moins cher. Je rappelle que le réseau appartient à tout le monde puisqu'il appartient aux communes et aux provinces donc tout le monde a intérêt à ce qu'il fonctionne mieux. Et puis, il y a certaines catégories de personnes pour lesquelles il y a un intérêt réel direct parce qu'ils pourront eux-mêmes réguler leur consommation" a expliqué Jean-Luc Crucke, le ministre wallon de l'énergie au micro de notre journaliste Antonio Solimando.


"C'est l'avantage principal... La transparence"

En Suède, ces compteurs sont installés depuis 14 ans. "On sait quand on a une coupure. On la détecte avant que nos clients nous appellent, on identifie le problème. On peut le résoudre plus rapidement", a expliqué Peter Sederstrem, chef de développement chez le principal distributeur d'énergie en Suède, à Antonio Solimando.

Les producteurs d'énergie profitent de ces compteurs "nouvelle génération" pour mieux gérer la demande et ne plus envoyer à des endroits reculés de la Suède des techniciens pour faire des relevés. Pour le consommateur, c'est aussi une façon de voir ce qu'il consomme en temps réel.

"C'est l'avantage principal... La transparence. L'utilisateur d'électricité voit immédiatement ce qu'il consomme. Sans cette connaissance, il est vraiment difficile d'agir, de prendre des mesures pour consommer moins d'énergie", a ajouté Peter Sederstrem. Selon ce producteur d'électricité, grâce à ces compteurs, les clients peuvent adapter leur consommation, brancher leurs appareils aux heures où l'électricité est moins chère. Mais il n'existe aucun chiffre fourni par les Suédois pour vérifier cet argument. De plus, ce n'est pas certain que cela fonctionne en Wallonie. Chez nous, des milliers de clients n'ont même pas entamé les démarches pour bénéficier de tarifs plus attractifs depuis l'ouverture du marché et la concurrence entre les producteurs d'énergie.

Vos commentaires