En ce moment
 
 

Le don de plasma peut aussi sauver des vies: mais qui peut en avoir besoin?

  • Campagne de sensibilisation au don de plasma de la Croix-Rouge

  • Pourquoi donner son plasma? Réponse avec Thomas Paulus

 

Nous le savons, donner notre sang peut sauver des vies. Et près de 100.000 personnes le font chaque année. Mais qu’en est-il du don de plasma ? Ce plasma qui peut aider certains patients qui souffrent d’un trouble des défenses immunitaires. La Croix-Rouge lance aujourd'hui une grande campagne de sensibilisation au don. Surtout qu'il faut en moyenne 130 donneurs pour soigner une seule personne.

Tous les jours, notre corps est en contact avec des microbes et des bactéries. Dans le sang, il y puise toutes les armes pour les combattre. Mais pour certaines personnes dont le système de protection est inefficace, il faut régulièrement recevoir de nouvelles défenses immunitaires.

Pour pouvoir simplement vivre comme tout le monde comme l’explique une vidéo de la Croix-Rouge.

Pour les soigner, ces personnes peuvent par exemple compter sur François, 70 ans, qui est un donneur régulier de plasma, au moins une fois par mois.

"Je suis à la retraite et c’est une façon de sortir de chez soi tout en faisant un don", confie-t-il.


"Elles vont vraiment risquer d’en mourir"

Les donneurs sont bien trop peu nombreux. La Belgique importe 70% de ses poches de plasma, essentiellement achetées aux Etats-Unis.

L’objectif est de sensibiliser les donneurs à la détresse des personnes malades.

"Elles peuvent effectivement développer facilement des infections. Vous allez peut-être vous défendre sans problème face à un rhume, mais elles vont vraiment risquer d’en mourir", explique Soraya Tourqui, médecin responsable des dons de sang au CHR Citadelle.

Donner du plasma dure environ une heure car il y a un processus de séparation. Si vous êtes pressés, vous pouvez juste donner du sang. Cela prend 10 minutes et les stocks sont eux aussi en situation de pénurie.


"C'est la première fois qu'on lance une campagne"

Pour parler de la campagne de sensibilisation au don de plasma, Thomas Paulus, responsable Communication au sein du Service du Sang de la Croix-Rouge de Belgique, est venu sur le plateau du RTL INFO 13H.

"C'est la première fois qu'on lance une campagne pour le plasma. Pour le sang, on en lance régulièrement quand on est en problème de réapprovisionnement. Pour le plasma, il y a un grand besoin pour les personnes qui souffrent."

Tout le monde peut-il avoir besoin d'un don de plasma? "Beaucoup de personnes naissent avec un problème de défense immunitaire mais on peut aussi l'acquérir au cours de la vie. Par exemple suite à une leucémie et à un traitement contre celle-ci, l'organisme se retrouve affaibli. Donc il est plus que probable que ces personnes auront besoin d'une transfusion d'immunoglobuline que l'on produit grâce au don de plasma", a ajouté Thomas Paulus.

Vos commentaires