En ce moment
 

Les Belges ne savent plus quel type de voiture acheter, les ventes s'effondrent depuis six mois

  • Les ventes de voitures sont en baisse: pourquoi?

  • Les Belges ne savent plus quel type de voiture acheter, les ventes s''effondrent depuis six mois

 

En matière de voiture, les Belges sont un peu perdus, ils ne savent plus quel type de modèle choisir, quel type de carburant est le plus intéressant.

Conséquence: les ventes de voitures neuves diminuent depuis maintenant 6 mois. C'est inédit depuis la crise de 2012. Les immatriculations de voitures neuves ont baissé de près de 6% sur ces trois derniers mois.

Les potentiels clients repoussent leur achat car il y a trop d'incertitudes. Daniel est concessionnaire Toyota. "C'est encore arrivé ce week-end, on fait une offre, un essai, tout. Et le client dit: 'Non, j'attends, ce sera pour septembre ou octobre'".

En cause, l'incertitude, grand ennemi de la consommation. Et une forme de perte de confiance du consommateur. Les futurs gouvernements vont-ils modifier la législation fiscale ? L'Europe va-t-elle continuer à imposer des quotas CO2 de plus en plus durs, qui pourraient notamment interdire l'accès à des zones urbaines pour certains types de voiture ? Dans le doute, les gens attendent...

Conseils d'un expert: "Un diesel sera normalement toujours plus intéressant de par sa consommation inférieure, si on fait beaucoup d'autoroute. Mais si le diesel continue d'être dans les mauvaises grâces, on ne sait pas ce qu'il vaudra sur le marché de l'occasion dans les années à venir. Sans doute vaut-il mieux se tourner vers l'essence ou les solutions hybrides, en fonction de son utilisation. Les hybrides ne seront pas ou peu pénalisées dans l'évolution de la fiscalité qui risque de se produire", a expliqué un journaliste du Moniteur Automobile.

Vos commentaires