En ce moment
 
 

Les contaminations au Covid augmentent, mais quelle est la situation dans les hôpitaux?

 
 

Tous les indicateurs de l'épidémie (contaminations, hospitalisations, décès) continuent d'augmenter "dans toutes les régions et toutes les tranches d'âge", a commenté vendredi en conférence de presse le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19, Yves Van Laethem.

Nous avons invité le porte-parole dans le RTL INFO 19H ce vendredi pour réagir suite à ces statistiques. Notre présentateur Antoine Schuurwegen l'a interrogé.

Antoine Schuurwegen: Ces derniers jours, on a assisté à une augmentation du nombre de nouveaux cas. Mais depuis le début de la crise, c'est le nombre d'hospitalisés, surtout en soins intensifs, qui est important. Il faut éviter la saturation des hôpitaux, ça a toujours été l'objectif. Quelle est la situation dans les hôpitaux aujourd'hui?

Yves Van Laethem: Pour les soins intensifs, on a globalement 13% des lits qui sont occupés, mais c'est 23% à Bruxelles par exemple. On a une occupation d'environ 1.500 lits au total dans le pays, ce qui n'est pas catastrophique. On a surtout cette belle dissociation pour l'instant, et qu'on espère voir persister, entre pas trop de patients en soins intensifs par rapport au total des patients hospitalisés. On pense que là il y a quand même un impact de la vaccination, qui diminue la sévérité des cas.


 




 

Vos commentaires