En ce moment
 
 

Paul Magnette favorable au débat pour une vaccination anti covid obligatoire pour tout le monde: "Pour la polio, on l'a fait"

 
 

Paul Magnette, le président du PS, était l'invité de Fabrice Grosfilley vendredi matin. Il est revenu sur la vaccination obligatoire, qui anime le débat en France depuis des mois, et qui s'invite en Belgique avec autant de questions.

"Il faut continuer à plaider, à convaincre. Ça fonctionne bien en Belgique, on a un des meilleurs taux de vaccination au monde. Mais il ne faut pas exclure le débat sur la vaccination obligatoire", a-t-il expliqué.

Pourquoi ? "Car 98%, donc la quasi-totalité des personnes hospitalisées pour covid aujourd'hui, sont des personnes qui ne sont pas vaccinées. Donc si demain on a une 4e ou 5e vague, il faudra clairement se poser la question".

Une vaccination obligatoire pour tout le monde ou pour certaines catégories (soignants, enseignants, etc…) ?

"On se pose déjà la question aujourd'hui pour la catégorie des soignants. Je pense qu'à un moment donné, si on veut être vraiment efficace, mais ça doit être décidé à une échelle qui dépasse celle de la Belgique (ça doit être obligatoire pour tout le monde, NDLR). Quand l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a décidé d'éradiquer la polio, on l'a fait à travers un vaccin obligatoire, et heureusement car la maladie a été éradiquée".

Donc un vaccin pour tout le monde ?

"Pour tout le monde, ça a l'avantage qu'on ne créée pas de discrimination: on serait dans un vrai mouvement universel".


 




 

Vos commentaires