Peut-on vivre sans voiture en Wallonie ?

Peut-on vivre sans voiture en Wallonie ?
Image d'illustration

Sommes-nous prisonniers de nos véhicules ou est-il possible de vivre sans? Une enquête signée Corentin Simon.

Parmi les comportements souvent mis en avant comme "écoresponsable", il y a la gestion de sa mobilité. Aujourd'hui, 8 ménages belges sur 10 possèdent une voiture. Est-il possible de vivre sans voiture ?

8h du matin, nous démarrons de Wavre avec Joël et ses deux fils. Comme 66% des Belges, il conduit ses enfants en voiture parce que quand on lui parle des transports en commun, voici ce qu'il répond: "Oulala! Dejà je ne sais pas trop comment les déposer à l'école".

La voiture est, selon lui, plus rapide et pratique. 10 minutes plus tard, ses enfants sont déposés à l'école. Lui, il prend alors la direction de Bruxelles pour aller travailler. Mais c'est un jour noir sur la route. Joël aura finalement mis 1h de plus que d'habitude. Il aurait été plus vite en bus. Nous avons fait le même trajet avec un Conforto des TEC et nous avons mis 22 minutes seulement.

"Le transport en commun n'est pas toujours la meilleure solution, mais il l'est de plus en plus", explique Stéphane Thiery, porte-parole des TEC.

Mais ce n'est pas toujours facile de combiner les solutions de mobilité. "Les alternatives n'étant pas là, il y a encore énormément de personnes qui ont fait la tentative. Et bien, finalement, même avec un embouteillage, ils arrivent plus vite", précise Lorenzo Stefani porte-parole de Touring.

L'utilisation de la voiture est en diminution en Belgique. Elle représentait 65% des déplacements en 2012 et 61% en 2017.

Vos commentaires