En ce moment
 
 

Pour le président de la FGTB, la grève est un succès: "Les employeurs et hommes politiques feraient bien d’entendre le message" (vidéo)

"Beaucoup d’entreprises sont à l’arrêt. C’est un succès puisque les gens nous ont suivis. Notre mot d’ordre a bien été reçu par la base. Mais quand on voit le succès, ça veut aussi dire qu’il y a une véritable attente de la part des travailleurs et de la population. Les employeurs et  les hommes politiques feraient bien d’entendre le message qui est donné par la population", se félicite Robert Verteneuil, le président de la FGTB.

Il ajoute: "Autour de la table, on a toujours l’air de nous dire que ce que nous demandons ne correspond pas à grand chose de raisonnable, que cela n’a pas de sens et que les gens sont finalement bien. On essaie toujours de nous faire croire que nous ne savons pas de quoi nous parlons. Nous faisons la démonstration ici que les gens nous soutiennent pleinement dans notre demande".

La Belgique tourne au ralenti ce mercredi 13 février en raison de la grève nationale qui n'épargne aucun secteur. Transports en commun, ports, collecte des déchets, entreprises, poste, hôpitaux, zonings ou centres commerciaux sont touchés par la grève nationale. Cette vaste mobilisation fait suite à l'échec des négociations sur un accord interprofessionnel (AIP) pour la période 2019-2020."Il y a d’abord un message vers les employeurs et dans un deuxième temps, un message vis-à-vis du monde politique à qui ils (les manifestants, nldr) ‘Arrêtez d’arroser ceux qui en ont déjà plein les poches et qui n’en n’ont plus besoin et commencez à penser ceux qui en ont besoin, c’est-à-dire les travailleurs' ", déclare le président de la FGTB.

Vos commentaires