En ce moment
 
 

Revoir quatre personnes par foyer? Voici les réponses à vos questions les plus souvent posées

 
RTL INFO répond à vos questions
 

Le Conseil national de Sécurité (CNS) a décidé ce mercredi de permettre un élargissement supplémentaire des contacts sociaux. A partir de dimanche, jour de la fête des mères, les Belges auront la possibilité de recevoir quatre personnes à leur domicile.

Cette question a sans doute agité les foyers hier soir: quels membres de ma famille ou quels amis vais-je choisir?  Qui vais-je revoir à partir de dimanche? Le Conseil national de sécurité nous autorise à revoir 4 personnes maximum. Quatre personnes par foyer, toujours les mêmes, enfants compris, peu importe la distance géographique. Et c'est tout. Cette décision est un moyen de renouer les contacts sociaux mais beaucoup d’interrogations subsistent, comme l’atteste l’afflux de questions qui nous est parvenu via la bouton orange alertez-nous.

Un habitant d'Hotton nous demande: "Nous sommes une famille de 6... Nous ne pouvons voir personne?" 

Si, une famille peut recevoir 4 personnes maximum. Peu importe la taille de votre famille. L'idée générale, c'est d'éviter de multiplier les foyers de contagion. Si par malheur, l'un d'entre vous était touché par le coronavirus, la propagation ne se ferait pas en dehors de votre seul cercle d'amis ou de famille. Et on le rappelle, ces 4 personnes que vous recevez ne doivent pas rendre visite à d'autres. Par contre, cette famille de 6 ne peut pas se rendre, à 6, dans un autre foyer (car dès lors, les personnes de cet autre foyer verraient plus de 4 personnes, et c'est interdit), elle devra en choisir 4 seulement. Et cette famille ne pourra aller que dans le foyer d'une des 4 personnes qui sont venues chez elle.

Serge de Binche, comme de nombreux grands-parents, demande: "J'ai deux enfants mariés, ils ont chacun un enfant... Je tire au sort pour savoir qui recevoir?" Marie-Rose aussi nous dit qu'elle a 13 petits enfants, le choix est impossible à faire!

La solution est peut-être de ne recevoir que les enfants, sans les conjoints ni les petits-enfants. On rappelle que c'est une situation temporaire. Que l'idée, c'est de commencer à rouvrir les contacts sociaux doucement, pour éviter de relancer l'épidémie et le nombre d'hospitalisation. Dans le scénario rêvé, si tout le monde respecte les conditions de prudence, de distance sociale, on pourrait voir davantage de gens dans les semaines qui viennent. Dans le cas contraire, il ne sera de nouveau plus autorisé de voir des amis ou des proches. Si vos deux enfants viennent dans votre foyer. Vous ne pourrez par contre aller que chez un seul de vos deux enfants. Puisqu'une personne ne peut aller que dans un seul foyer.

Si on vit en solo, on peut recevoir 4 amis différents, à des moments différents ?

Oui, mais à condition que ces amis-là s'engagent à n'aller que chez vous. Vous pouvez donc, c'est le principe de réciprocité, rappelé à deux reprises dans le discours de Sophie Wilmès hier. C'est donc le principe de base, on ne va que dans un seul foyer différent du sien! Et rien ne vous oblige à recevoir des gens. Parce que le virus est toujours là, et que multiplier les interactions, c'est prendre un risque. Dans la conférence de presse d'hier, nos gouvernants l'ont d'ailleurs rappelé, plusieurs fois : le premier endroit de transmission de la maladie, c'est le giron familial.

Marie-Jeanne nous demande: "En cas de couple séparé, si le papa se rend dans sa famille avec ses enfants, que fait la maman quand à son tour elle a la garde des enfants?"

Le mieux est peut-être de rendre visite aux familles sans les enfants, dans ce cas précis. Les enfants ne sont en effet autorisés qu'à rentrer dans un seul foyer différent de l'endroit où ils habitent. De nouveau, la règle est imparfaite, mais elle est temporaire. Dans le scénario rêvé, si tout le monde respecte les conditions de prudence, de distance sociale, on pourrait voir davantage de gens dans les semaines qui viennent. Dans le cas contraire, si ces contacts relancent la transmission du virus de façon trop importante, il ne sera de nouveau plus autorisé de voir des amis ou des proches.

Dimanche, c'est la fête des mères. Aurore demande: "Dois-je choisir entre mes parents et mes beaux-parents?"

S'ils n'ont qu'un seul enfant, ce sera facile, vous pouvez les recevoir chez vous, et vous n'aurez pas dépassé les 4 personnes maximum. S'ils ont chacun plusieurs enfants, il faudra se mettre d'accord. Bien sûr, il n'y a pas de sanction, si vous ne respectez pas la règle. Pas de contrôle possible, chez vous. Les différents gouvernements, qui ont validé cette décision hier, ont misé sur la responsabilité des gens. Mais il faut garder à l'esprit que tout contact social est toujours un risque, à prendre, tant que le virus n'a pas disparu.

"Puis-je aller chez ma fille si c’est une famille avec 4 enfants ? Je verrais alors 6 personnes...", demande Jeanine

La règle dit qu’on peut recevoir 4 personnes maximum. Mais la famille à laquelle vous rendez visite peut être plus nombreuse. Donc Jeanine peut aller chez sa fille, mais c’est bien le seul foyer auquel elle peut rendre visite. N’oubliez pas que les contacts sociaux restent un risque, tant que le virus circule. Donc surtout gardez bien vos distances.

"Peut-on recevoir indépendamment son père et sa mère qui sont divorcés et ne vivent plus dans le même domicile?", s'interroge Cathy

Cathy peut recevoir jusqu’à 4 personnes, mais pas forcément au même moment. Donc vous pouvez très bien inviter votre père, et le lendemain votre mère. Mais attention, eux s’engagent aussi à ne venir que chez vous.

"Dans mon foyer nous sommes 2 adultes et 3 enfants. Nous voudrions recevoir un couple d’amis qui a aussi 4 enfants. Avons- nous alors le droit de nous voir?", se demande Bernard

On parle donc d’une famille de 5 personnes d’un côté et d’une famille de 6 de l’autre. En théorie, si on se conforme précisément à la règle, vous êtes effectivement trop nombreux. Maintenant, la Première ministre en a appelé plusieurs fois au bon sens. Ici, ça reste le principe de deux foyers qui se rendent visite... C’est à vous de voir si cette visite est absolument essentielle, ou si elle peut attendre quelques semaines, puisqu’on rappelle que tout ça est temporaire. Si le nombre de cas ne repart pas à la hausse, les règles seront assouplies bientôt.

A garder à l'esprit

Il n'y a aucune obligation de voir des gens, malgré l'autorisation accordée à partir de ce dimanche. Le confinement et la limitation de l'interaction restent le meilleur moyen de ne pas tomber malade, pour le moment. Les Ministres l'ont souligné hier: "Les mesures de distance, voire le port du masque, et le fait de privilégier les rencontres dans le jardin plutôt que dans un espace fermé", sont toujours recommandés. "Si vous pouvez éviter de voir vos proches encore quelques temps, c'est évidemment la meilleure façon d'éviter les risques. C'est important, que les distances sociales sont d'application pendant ces visites. On ne s'embrasse pas et dans la mesure du possible, on privilégie les rencontres dans les jardins".

 




 

Vos commentaires