Santé, logement, mobilité... L'utilisation de vos données personnelles peut beaucoup vous apporter!

Santé, logement, mobilité... L'utilisation de vos données personnelles peut beaucoup vous apporter!

Le débat fait rage, mais l'utilisation de vos données personnelles peut, dans de nombreux cas, simplifier et améliorer votre vie.

Les débats sur le respect de la vie privée et le risque d’utilisation des données personnelles font rage, au lendemain de l’audition du patron de Facebook au parlement européen à Bruxelles.

Pourtant, l’utilisation des données personnelles des citoyens peut aussi leur être bénéfique, comme le relève une étude de longue haleine menée par l’IDD, l’institut pour un développement durable.

 
Des dizaines d'utilisations concrètes et bénéfiques répertoriées 

L’économiste Philippe Defeyt patron de l’institut pour le développement durable et ancien dirigeant d’ecolo, a relevé une dizaine d’utilisations très concrètes des données personnelles des belges, qui pourraient aider les politiques à prendre de meilleurs décisions pour la population:

1. Le couplage des données de composition familiales, avec le cadastre des logements et les factures d’eau et d’électricité, permettrait de plus facilement repérer les logements inoccupés, et donc d’en faire profiter les familles qui en ont besoin.

2. L’utilisation des données de résidence d’un particulier à travers sa vie avec ses données de santé, pour les données médicales, les analyses de sang bien-sûr. Elles pourraient aussi aider à comprendre à quels polluants un citoyen a été exposé, comme à l’amiante par exemple.

3. L’utilisation des données liées à la mobilité collectées par les firmes de GPS, de téléphonie, pourraient aider les pouvoirs publics à mieux comprendre les comportements de déplacements des habitants, et donc proposer des modes de transports mieux adaptés.

4. Le couplage de données de revenus, de composition de famille, de cadastre immobilier et de la Société wallonne du logement, pourrait aider les pouvoirs publics à mesurer combien un chèque logement touchera de personnes, et donc à le budgéter correctement.

Certaines banques de données existent mais devraient être améliorées, pour profiter à tous: l’une d’entre elles devrait collecter toutes les jurisprudences du pays pour aider avocats et juges pour leur simplifier le travail. Donc faire avancer la justice plus vite et plus efficacement.

Vos commentaires