Séphora a choisi le prénom de son petit garçon en regardant une émission sur RTL: "C’était le prénom d’une petite tortue indonésienne"

Les stars n'hésitent pas à donner des prénoms parfois très originaux à leurs enfants. Et cette mode est bien arrivée aussi chez nous. Les communes reçoivent de plus en plus de demandes pour des prénoms inventés que des parents composent eux-mêmes. Justine Roland Perez et Xavier Gérard sont allés à la rencontre de mamans qui ont suivi cette mode.

Les prénoms anciens reviennent à la mode, ceux d’origine étrangère sont de plus en plus utilisés, mais le véritable phénomène, ce sont les prénoms entièrement créés par les parents. Manon a accouché de son premier enfant le 13 février dernier, une petite fille qui s’appelle Hélinéa. "J’aimais bien deux prénoms: Héléna, mais comme ma petite cousine s’appelle déjà comme ça, et j’aimais Tinéa, du coup, j’ai joué un peu avec les deux et j’en suis arrivée à Hélinéa et j’ai beaucoup aimé", explique la jeune maman au micro de Justine Roldan Perez pour le RTLinfo 13H.


"C’était un reportage sur l’Indonésie"

Les prénoms originaux, c’est devenu en quelque sorte une tendance. Pour Séphora, il était très important de trouver une idée hors du commun. Son petit garçon né le 16 février s’appelle Isao. "C’est bêtement en regardant l’émission iComme, sur RTL. C’était un reportage sur l’Indonésie et on a entendu le prénom-là. C’était le prénom d’une petite tortue indonésienne et on a flashé dessus, donc on s’est dit pourquoi pas, c’était mignon", raconte Séphora.


"On a eu quelques petits Johnny suite au décès de Johnny Hallyday"

Au CHU Tivoli de La Louvière, 1.200 bébés naissent chaque année et les prénoms sont de plus en plus surprenants. Les parents trouvent d’ailleurs l’inspiration vraiment partout. "On a une population étrangère maintenant aussi, donc on a des prénoms plus étrangers, parfois liés à des séries télévisées ou à des stars. On a eu quelques petits Johnny suite au décès de Johnny Hallyday et quelques Gabrielle. Les stars du football, des Eden, on en a eus quelques-uns aussi", rapporte Stéphanie Delterre, responsable de la maternité du CHU Tivoli, face à la caméra de Xavier Gérard.

Si les prénoms recherchés ont de plus en plus la cote, en Wallonie, Emma et Alice restent en tête des préférences pour les filles. Pour les garçons, c’est Gabriel et Lucas.

Vos commentaires