En ce moment
 
 

De moins en moins de viande dans l'assiette des Belges: que valent vraiment les alternatives végétariennes?

De moins en moins de viande dans l'assiette des Belges: que valent vraiment les alternatives végétariennes?
©BELGA
 
 

Nous vous en informions hier, les Belges sont toujours plus nombreux à se tourner à délaisser petit à petit la viande dans leur régime alimentaire, en particulier les jeunes. Certains n'en mangent plus du tout. Aujourd'hui, 24% des moins de 34 ans mangent régulièrement végétarien. 

Un choix de vie facilité avec l'arrivée de "fausses viandes", à base de protéines végétales et une demande que le secteur agroalimentaire a su devancer : "Steak de légume, fricadelle végé, hâché végan, etc." prennent de plus en plus de place dans les rayons de nos supermarchés. Est-ce une bonne alternative ?

Ces produits transformés ne sont pas forcément bons pour la santé. D'abord parce qu'ils sont souvent trop salés, trop gras et que les protéines végétales ne valent pas les protéines animales. "Dans tout ce qui est produit préparé dans le commerce, vous allez retrouver beaucoup de sel, plus de gras, plus de panure donc là si on le passe à la friteuse ou à la poêle, ça va absorber beaucoup plus de gras, selon Julie De Castel, diététicienne en chef à la clinique saint Jean de Bruxelles. Le produit sera quand même hyper calorique". 

Édulcorants, exhausteurs de goût, stabilisants, acidifiants...

Ensuite, comme ce sont des produits transformés, ils contiennent des édulcorants, des exhausteurs de goût, des stabilisants, acidifiants et même de l'huile de palme que vous ne risquez pas d'avaler avec le steak du boucher. "Le fait d'avoir plus de 4 ingrédients dans un produit alimentaire est déjà limitant. Ce n'est pas la peine d'aller plus loin, assure Laurence Fruytier, médecin nutritionniste à la clinique César de Paepe.

C'est l'abus de viande, rouge surtout, et de charcuterie qui est responsable des cancers. Le conseil supérieur de la santé recommande de ne pas dépasser les 300 grammes de viande par semaine.




 

Vos commentaires