En ce moment
 

Tous les enseignants devront faire au moins 4 ans d'études, qu'ils se destinent à la maternelle, au primaire ou au secondaire

Tous les enseignants devront faire des études d'au moins quatre ans, contre trois minimum actuellement. Et ce, qu'ils se destinent à la maternelle, au primaire ou au secondaire. C'est ce qu'a décodé la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a définitivement approuvé le projet de décret qui réforme la formation des instituteurs et professeurs. Désormais, instituteurs et professeurs devront étudier au minimum 4 ans et tous passeront par les bancs de l'université.

Le principe, c'est deux ans de bachelier et deux ans de master. Les deux premières années se passeront surtout sur les bancs des hautes écoles, avec éventuellement quelques cours à l'université. Par contre, pour le master, ce sera 50/50: moitié haute école, moitié université.

5 ans pour le secondaire supérieur

Les futurs enseignants de maternelle, primaire et secondaire vont donc partager la même formation de base avec des options adaptées à chaque type d'enseignement et à chaque discipline.

Un cas particulier: les profs du secondaire supérieur. Pour eux, les études passent à 5 ans, principalement à l'université, avec des passages par les hautes écoles pour les formations pédagogiques.

Chacun pourra enseigner dans la classe de l'autre

Par ailleurs, il y a un autre grand changement: les barrières tombent entre les sections. Désormais chacun pourra mettre un pied dans la classe de l'autre. Un instituteur de maternelle pourra donner cours jusqu'en deuxième primaire.

Les enseignants du primaire pourront aller jusqu'en deuxième secondaire. Mais seulement s'ils ont fait une année de spécialisation.

Les profs du secondaire pourront enseigner de la cinquième primaire à la troisième secondaire. Les profs du secondaire supérieur pourront s'occuper des classes de 3-4-5 et 6 ème secondaire.

Vos commentaires