Un coach pour préparer sa rentrée en première secondaire: "Je ne suis pas habitué à ce genre de méthode de travail"

CEB, Secondaire

La rentrée des classes angoisse souvent les enfants... Surtout ceux qui changent de cycle ou qui passent de primaire en secondaire. Les jeunes qui ont peur de ne pas trouver leur méthode de travail peuvent faire appel à des coachs pour les préparer.

"C’est très compliqué de suivre quelque chose qui est écrit sur un tableau, de le lire, et en même temps de prendre note", annonce d’entrée de jeu Audrey Papa, institutrice et coach scolaire. Difficile surtout quand on passe dans la cour des grands. Pour Cyprien, 11 ans, finies les primaires. "Je ne suis pas habitué à ce genre de méthode de travail. En primaire, je n’ai pas forcément eu besoin de beaucoup étudier. Je connais des personnes qui sont déjà en secondaire et qui m’ont dit qu’il faut étudier beaucoup. Et c’est ça qui m’angoisse un peu pour le secondaire, mais à part ça, ça va".

Le rythme est différent, on change de prof pour chaque cours, on est dans un environnement qu’on ne connait pas spécialement. Et donc, cette transition est parfois un peu compliquée. Trouver sa méthode de travail, c’est avant tout devenir autonome et se connaitre. Auditif, visuel, kinesthésique, pour mémoriser, chacun a ses trucs. Cette institutrice et coach scolaire nous donne un exemple. "Je dois retenir comment s’appelle une pomme en anglais. Je vais coller un post-it sur une pomme. Je vais visuellement le voir très souvent. Et puis le jour où je sais comment on dit pomme en anglais, j’enlève le post-it. Ça veut dire que c’est acquis. Une autre manière de faire, c’est d’enregistrer son vocabulaire".


"Je sens que ça va être quand même un peu différent"

Pour d’autres élèves, ces ateliers permettent de rectifier le tir de leur première année passée dans le cycle secondaire. Laly anticipe pour ne pas retrouver ses difficultés de l’an dernier. "Le CE1D, c’est quelque chose qui me fait peur. Pourtant j’ai déjà réussi mon CEB, mais je sens que ça va être quand même un peu différent, et plus difficile".

Un petit conseil pour débuter cette année : "Avoir un environnement de travail agréable, un environnement de travail dans lequel je me sens bien. Et qui ne veut pas spécialement dire un environnement isolé dans mon bureau, dans une chambre sans musique en arrière-fond", précise Audrey Papa. Joindre également une bonne alimentation et un rythme de vie soutenu par des activités extrascolaires est une bonne solution pour décompresser.

Vos commentaires