En ce moment
 
 

Déconfinement: voici toutes les mesures décidées

 
CORONAVIRUS
 

Le comité de concertation s'est réuni de 14h à 18h ce vendredi. Les participants ont mis sur pied un plan de déconfinement. Il se déploiera en mars, avril et mai. Les voyages non essentiels restent interdits jusqu'au 18 avril. Quant à l'horeca, la réouverture a été fixée au 1er mai après d'âpres négociations. Découvrez dans notre article les mesures décidées, activités par activités.

Un comité de concertation s'est tenu de 14h à 18h au Palais d’Egmont à Bruxelles. Pour rappel, ce comité réunit les chefs des gouvernements des régions, des communautés et du fédéral, les Vice-Premiers ministres fédéraux, et les ministres de l’Intérieur et des classes moyennes.

Les participants se sont accordés sur un plan de déconfinement qui sera déployé en mars, avril et mai. Des assouplissements seront accordés chaque mois, la priorité étant donnée aux activités en extérieur. "Les activités en plein air présentent un risque virologique nettement moins élevé", indique le communiqué de presse du Premier ministre. Le comité a d'ailleurs nommé "Plan plein air" sa stratégie de déconfinement.

LES MESURES

Rassemblements en extérieur

A partir de ce lundi 8 mars, les rassemblements extérieurs sont autorisés à 10 adultes au lieu de 4. Toujours en respectant la distanciation et le port du masque. "Dehors, dehors, dehors", a martelé le Premier ministre, pour illustrer la stratégie des autorités axée autour des activités en extérieur.

Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, nous a précisé que le chiffre de 10 personnes ne concernait que les adultes. Les enfants ne sont donc pas compris.

Bulle de contact en intérieur: pas de changement

La bulle de contact rapproché reste bloquée à une personne.

Funérailles

A partir du 8 mars, les funérailles et enterrements pourront réunir un maximum de 50 personnes, avec une personne maximum par 10m².

Horeca: réouverture le 1er mai

Le comité de concertation a décidé de maintenir la date de réouverture du secteur horeca au 1er mai. Le sujet a fait l'objet d'un bras de fer entre les participants, mais cette date a été gardée.

Interdiction des voyages non essentiels jusqu'au 18 avril

Le comité de concertation a décidé de maintenir l'interdiction des voyages non essentiels jusqu'au 18 avril, c'est-à-dire la fin des vacances de Pâques. Cette mesure doit cependant être réévaluée lors du prochain comité de concertation, prévu le 26 mars.

Activités sportives et de loisir organisées pour les jeunes

A partir du 8 mars, les activités de plein air organisées (sportives ou autres) seront autorisées:

  • pour les enfants de moins de 13 ans avec maximum 10 participants à l'intérieur ou 25 à l'extérieur,
  • pour les jeunes jusqu'à 19 ans avec un maximum de 10 personnes à l'extérieur,
  • le public des entraînements sportifs est limité à une personne par enfant.

A partir du 15 mars

  • les activités scolaires extra muros de maximum un jour seront autorisées dans l'enseignement primaire et secondaire.

Activités avec nuitée pour les jeunes à Pâques

Le comité de concertation a décidé d'autoriser pendant les congés de Pâques les activités organisées avec nuitée pour les enfants et jeunes jusqu'à 18 ans, à condition que le groupe compte au maximum 25 personnes, encadrement compris. "Le camp peut uniquement avoir lieu si tous les participants sont testés avant le débat du camp et à la fin de celui-ci", indique le communiqué du Premier ministre.

Enseignement

A partir du 15 mars:

  • l'enseignement en présentiel à 100% sera autorisé pour les groupes vulnérables dans l'enseignement spécialisé et l'enseignement professionnel à temps partiel,
  • un maximum de 20% d'enseignement en présentiel sera autorisé dans l'enseignement supérieur.

A partir du 19 avril:

  • reprise des cours en présentiel à 100% dans l'enseignement primaire et secondaire.

Activités en plein air pour tout le monde

A partir du 1er avril:

  • les activités en plein air organisées pour tout le monde par les associations sportives ou autres, y compris les entraînements sportifs, seront autorisées pour un maximum de 10 personnes. Le public lors des entraînements sportifs sera limité à une seule personne par participant de moins de 19 ans.

Le comité de concertation précise que ces assouplissements se feront "tant que la situation épidémiologique le permet et en fonction de la pression sur les hôpitaux et de l'avancement de la campagne de vaccination".

Culture, événements et parc d'attraction

A partir du 1er avril:

  • événements culturels ou de culte en extérieur de maximum 50 personnes autorisés, moyennant le respect de la distanciation et du port du masque,
  • réouverture des parcs d'attraction.

Activités en intérieur: peut-être un déconfinement en mai

Le 1er mai sera décisif pour de nombreuses activités en intérieur. Outre l'horeca, que nous avons évoqué ci-dessus, d'autres activités pourraient être autorisées:

  • les commerces ambulants,
  • la culture en intérieur,
  • les événements en intérieur,
  • les animations pour les jeunes,
  • les cultes,
  • les activités associatives et sportives en intérieur,
  • les soins à domicile et les fêtes foraines.

Réouverture des saunas privés et des photographes le 8 mars

Dès le lundi 8 mars, les photographes pourront à nouveau recevoir des clients, avec un maximum de 1 client par 10 mètres carrés. L'ouverture des saunas privés est également prévue et sera autorisée aux personnes habitant sous le même toit. Par contre, les jacuzzis, les cabines à vapeur et les hammans resteront inaccessibles, a décidé le comité de concertation ce vendredi.

Prochain comité de concertation le 26 mars

Le prochain comité de concertation se tiendra le vendredi 26 mars. Il devrait permettre d'évaluer la situation sanitaire et déterminer si le plan établi ce vendredi 5 mars est maintenu en avril et en mai.

Les autorités comptent sur les tests rapides

Le comité de concertation dit compter sur les tests rapides dans sa stratégie. Ils "pourraient jouer un rôle essentiel", précise le communiqué que nous avons reçu. Pour les intégrer dans le plan de déconfinement, il faudra cependant définir un cadre légal adapté pour pouvoir les utiliser et les rendre disponibles.

Pourquoi un "déconfinement intérieur" pas avant mai? Elio Di Rupo répond

Pourquoi la date du 1er mai a-t-elle été choisie pour mener un déconfinement dans les activités intérieures? Notre journaliste Loïc Parmentier a posé la question au ministre-président wallon Elio Di Rupo, à son arrivée pour la conférence de presse. "Parce qu'au mois de mai, nous pouvons espérer que toutes les personnes qui ont plus de 65 ans auront déjà au moins reçu une dose de vaccin. Comme c'est la partie la plus vulnérable de la société en termes d'hospitalisation et d'occupation de lits dans les unités de soins intensifs, c'est un moment qui peut théoriquement être utilisé. Maintenant nous allons regarder les chiffres. On se réunit à nouveau le 26 mars", a répondu Elio Di Rupo.

Et pourquoi ne pas permettre à l'horeca d'ouvrir ses terrasses en avril? "Il y a eu beaucoup de discussions. Les informations qui nous parviennent montrent que, globalement, le secteur préférerait que tout se fasse en même temps. On a tenu compte de cette volonté aussi, dans des délais qui sont raisonnables en fonction de la vaccination", a réagi Elio Di Rupo.

Une semaine après un comité sans décision majeure

Vendredi passé, le comité de concertation a décidé d'un temps mort pour se donner le temps d'examiner la situation. Les dirigeants politiques du pays sont face à une équation compliquée: le nombre d'hospitalisations augmente mais il n'explose pas comme on le redoutait vendredi passé. "Nous devons trouver des réponses équilibrées aux attentes des citoyens, entre les nécessités du corps et de l'esprit, les mesures sanitaires et les mesures en lien avec la santé mentale. On demande de pouvoir permettre des contacts sociaux avec les précautions que l'on connaît", a souligné à son arrivée le vice-Premier ministre Ecolo, Georges Gilkinet, à son arrivée à la réunion. Les autres ministres n'ont pas fait de commentaire.

 




 

Vos commentaires