En ce moment
 
 

Vacances annulées, visite reportée: les Belges profitent du soleil de Pâques en mode confinement

 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus en Belgique impacte jusqu'à nos approches des vacances. Les premières vacances ensoleillées de l'année ne pourront pas s'articuler autour de barbecues entre amis. Le confinement force les Belges à adapter leurs comportements.

Avec l'arrivée des beaux jours, de nombreux Belges auraient voulu organiser un premier barbecue. L'occasion de réunir ses amis pour une bon moment de détente. Mais le coronavirus se ferait une joie de s'inviter, même sans avoir été contacté. C'est pourquoi les vacances de Pâques seront adaptées en suivant les règles du confinement.

> CORONAVIRUS EN BELGIQUE: les dernières infos

Certains avaient d'ailleurs prévu quelques vacances. Ils devront finalement rester chez eux. "Ils m'ont annulé mon avion le 17 mars. On attend des nouvelles, j'espère pouvoir repartir assez vite", explique Eric, qui devait se rendre en Tunisie. D'autres espéraient profiter de ces vacances pour retrouver leur famille, comme ce couple, supposé retourner en Grande-Bretagne. "On a dû annuler notre plan, on va rester ici. On essaiera de partir en juin ou en juillet", nous expliquent-ils.

On en parlait, les barbecues seront sans doute moins nombreux ce weekend. "Il y a nettement moins de clients que d'habitude. En général, le premier weekend de barbecue, c'est un peu la folie", confirme Fabian Colson, boucher-charcutier. Les familles nombreuses, confinées en groupe plus nombreux, seront peut-être les seules à pouvoir avoir un petit sentiment de normalité sous le soleil.

Les autres doivent adapter leurs projets: sortir, mais sans rester statique, en respectant les distances de sécurité et en n'oubliant pas un réflexe essentiel au bonheur collectif: le sourire. Surtout en ce moment !

 




 

Vos commentaires