En ce moment
 
 

Le vaccin AstraZeneca sera administré dès 41 ans en Belgique: le ministre Vandenbroucke explique pourquoi

  • Coronavirus: Frank Vandenbroucke fait le point sur le vaccin AstraZeneca

  • Coronavirus: Frank Vandenbroucke fait le point sur le variant indien

  • Coronavirus: réunion sur les vaccins AstraZeneca et Johnson & Johnson

 
 
CORONAVIRUS
 

L'utilisation du vaccin AstraZeneca va à nouveau être modifié. Une réunion des ministres de la Santé a eu lieu ce samedi. La limite d'âge pour recevoir ce vaccin a été abaissée. Dès la semaine prochaine, les personnes âgées de 41 ans et plus pourront le recevoir. La décision très attendue a été prise suite à de nouvelles données de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Les personnes ayant reçu une première dose de ce vaccin recevront la deuxième, peu importe leur âge.

A propos du vaccin Johnson & Johnson, il sera administré sans limitation d'âge. Le feu vert des Etats-Unis annoncé ce samedi matin a pesé dans la balance. La Belgique a commandé 5,2 millions de doses de ce vaccin. Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke s'est exprimé lors du RTLinfo 19h (voir vidéo en haut de l'article)"Nous restons totalement dans la logique des décisions déjà prises. Il y a quelques semaines, l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait dit observer des effets secondaires rares et inattendus avec Astra Zeneca mais pas chez les personnes âgées." Résultat, la Belgique avait décidé d'administrer ce vaccin uniquement aux personnes âgées.

"Entre-temps, l’EMA a fourni une analyse très détaillée, qui montre que sur 100.000 personnes entre 40-49 ans, en les vaccinant avec Astra Zeneca on évite au moins 80 hospitalisations pour covid, 10 hospitalisations en soins intensifs, au moins 7 morts. Et on a des effets secondaires dans ce groupe d’âge pour 100.000 personnes. Peut-être qu'il y aura un ou deux cas d’effets secondaires rares, inattendus, préoccupants. Donc si on fait la balance; éviter 80 hospitalisations, 10 hospitalisations en soins intensifs, 7 morts …je crois que la précaution quand on sait cela, il est la logique d’utiliser le vaccin AstraZeneca pour protéger ceux qui ont 41 ans et plus", a conclu le ministre de la Santé. 

 




 

Vos commentaires