Voici le top 3 des moyens les plus utilisés pour une recherche d'emploi

L'Office national des statistiques vient de dresser le top 3 des canaux les plus utilisés lors d'une recherche d'emploi. Le principal étant la candidature spontanée. Reportage de Mathieu Langer et Gil Renard.

Ce qui marche le mieux pour décrocher un job quand on est jeune, c’est la candidature spontanée. Elle réussit pour 26% d'entre eux. Deuxième canal : la famille, les amis, bref le bouche à oreille avec 24% reste tendance chez les moins de 30 ans.

"Moi je demande à tout le monde, même des gens que je ne connais pas, dans mon entourage, dans ma famille", témoigne Aline, chercheuse d’emploi.

Seuls 17% répondent à une annonce alors qu’un dixième des jeunes d’à peine 35 ans fait appel à une agence intérim. Une tendance confirmée par Lili, à la recherche d’un emploi dans la vente. "Je pense que c’est une question de chance [...], une question d’études aussi", estime-t-elle.


Les organismes de service public à l’emploi en 7e position

Les jeunes les moins instruits privilégient le bouche à oreille. Les organismes de service public à l’emploi, comme le Forem ou Actiris, ne pointent qu’en 7eme position avec 6%. Pour eux, cette étude ne prend pas en compte le travail de leur conseiller.

"Les coachs d’Actiris essayent vraiment, pendant les formations et les workshops, les entretiens personnels avec les jeunes de bien souligner, de chercher via toutes les voies possibles un emploi. Ca peut-être une candidature spontanée, une recherche en ligne, son réseau professionnel...", explique Jan Gatz, porte-parole d’Actiris.

La dernière statistique de l’étude est intéressante : près de 7 jeunes sur 10 ne comptent pas déménager pour obtenir un emploi.

Vos commentaires