En ce moment
 
 

Des "cerfs-zombies" déambulent aux USA: une grave épidémie touche les cervidés

Des
© Image Belga

L'épidémie a déjà été recensée dans 24 Etats américains ainsi qu'en Norvège, en Suède, en Finlande et en Corée du Sud.

La maladie s'étend, obligeant les autorités à prendre des dispositions. Aux Etats-Unis, l'épidémie de la maladie débilitante chronique touche actuellement les cervidés.

Également appelée encéphalopathie des cervidés et déjà présente en Amérique du Nord, la maladie débilitante chronique est contagieuse, sans cas de transmission connu à l'homme. Elle se traduit par une altération du comportement de l'animal et une perte de poids qui débouche sur la mort. Elle peut être comparée à celle de la vache folle. Les cerfs, les rennes, les élans ou encore les wapitis sont touchés.


Des difficultés pour se nourrir

"Cela peut prendre plus d'un an avant qu'un animal infecté ne développe des symptômes, qui peuvent inclure une perte de poids importante, des trébuchements, une apathie et d'autres symptômes neurologiques", expliquent les centres de contrôle des maladies sur leur site internet. Les animaux malades peuvent présenter des difficultés pour se déplacer ainsi que pour se nourrir.

L'épidémie a déjà été recensée dans 24 Etats américains ainsi qu'en Norvège, en Suède, en Finlande et en Corée du Sud. Cela s'explique notamment par l'importation d'animaux malades. Comme le rapporte le magazine Sciences et Avenir, les Etats-Unis mènent actuellement une campagne d'échantillonnage. Elle a débuté le 5 octobre et durera une vingtaine de jours. A l'heure actuelle, aucun vaccin n'a encore été trouvé. Certains Etats tels que le Nevada ont donc décidé d'interdire l'importation de carcasses d'animaux chassés hors du pays. 

Vos commentaires