Comment bien préparer sa voiture pour les sports d'hiver?

Avec le début du congé de carnaval, nombreux seront les Belges sur la route des sports d'hiver. Alors pour éviter les mauvaises surprises, il faut préparer son véhicule. Voici les conseils glanés par Ludovic Delory et Gaëtan Zanchetta pour le RTL info 13h.

L'embarquement vers la neige, c'est d'abord s'assurer que tout tienne, que tout fonctionne, que tout soit au point.

Il est conseillé de suivre une check-list bien précise : la batterie, l'éclairage, le contrôle des liquides et l'indispensable pression des pneus. Sur ce dernier point, les indications du constructeur sont précieuses.

"La pression des pneus est très importante quand on part aux sports d'hiver, d'abord pour une très bonne adhérence au niveau de la route, et en fonction du chargement, adapter sa pression des pneus", explique Rafaël Denayst, conseiller client.

La neige et le froid portent un coup dur à l'ensemble du véhicule: la carrosserie, les conduites et les batteries. Sous un gel constant, ces dernières peuvent se décharger et planter le vacancier au milieu des alpages.

"Une batterie qui est faible, avec le premier coup de froid, elle risque de ne plus fonctionner, avec comme conséquence un blocage du véhicule", ajoute le conseiller.


Pare-brise et chaînes

L'antigel est également indispensable pour accompagner le liquide de refroidissement. Des pare-brises dégagés sont un gage de sécurité, voilà pourquoi les balais d'essuie-glaces devront glisser, tel un skieur sur la pente.

Les chaînes seront également très utiles au conducteur. On en trouve pour moins d'une centaine d'euros, et elles seront à placer sous les roues motrices. Sur certaines routes, elles sont même imposées par un panneau de signalisation.

"Les conditions c'est d'avoir de la neige, de ne pas rouler sur le macadam, et de ne pas dépasser une certaine limite de vitesse qui est approximativement de 50 km/heure, explique Quentin Chapelle, mécanicien. Et il faut bien choisir ses chaînes : ne pas mettre n'importe quelle dimensions pour n'importe quelle dimension de pneu".

Sur la route des sports d'hiver, les embouteillages sont aussi causés par des véhicules mal équipés. Pour descendre les pistes l'esprit serein, le petit entretien n'est donc pas un luxe.

Vos commentaires