Geert Bourgeois à propos de la situation en Catalogne: "Imaginez-vous que le gouvernement fédéral prenne les pouvoirs du gouvernement wallon"

Le ministre-président flamand N-VA, Geert Bourgeois, était l’un des invité de C’est pas tous les jours dimanche sur RTL TVi. Il a notamment parlé de la Catalogne, lui qui connaît bien son président Carles Puigdemont.

Grande première sur la télévision francophone, Geert Bourgeois, le ministre-président flamand N-VA, était face à nos chroniqueurs. Avec le fondateur et premier président du parti nationaliste flamand, nos chroniqueurs ont évoqué le cas de la Catalogne. "L’heure est très grave en Catalogne. Il y a des valeurs fondamentales qui sont en question. Imaginez-vous que le gouvernement fédéral prenne les pouvoirs du gouvernement wallon ou du gouvernement flamand et prendrait le contrôle de nos médias etc. Ce sont vraiment les valeurs fondamentales de l’Europe qui sont en question maintenant", a-t-il réagi.


"Je ne comprends pas l’attitude du gouvernement espagnol et je ne comprends pas non plus l’attitude de l’Europe"

Pour le ministre-président, le gouvernement espagnol refuse le dialogue. "Les Catalans avaient un statut d’autonomie en 2006. Ça a été annulé et depuis ce moment-là, ils ont refusé le dialogue. Maintenant il n’y a pas de déclaration d’indépendance, le parlement n’a pas voté et M. Puigdemont qui est très déterminé, je le connais bien. C’est un homme raisonnable, il demande toujours le dialogue. Il y a une refus. Donc c’est 7,5 millions de Catalans qui ont une histoire de démocratie. Je ne comprends pas l’attitude du gouvernement espagnol et je ne comprends pas non plus l’attitude de l’Europe, c’est vraiment une question fondamentale maintenant", a-t-il insisté.

Vos commentaires