En ce moment
 
 

Quelle sera la prochaine coalition à Bruxelles? "Vous vous aimez, c'est... j'ai jamais vu ça!" (vidéo)

Quelle sera la prochaine coalition à Bruxelles? C'est la question posée par Christophe Deborsu aux partis politiques francophones dimanche sur le plateau de l'émission C'est pas tous les jours dimanche (RTL-TVI).

Rudi Vervoort, Ministre-Président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale et tête de liste au Parlement bruxellois - PS: "Ce gouvernement est le seul à avoir une grande stabilité. On a bien travaillé, on a connu quelques moment difficiles, mais on a tenu bon. Les électeurs, quand il s'expriment, amènent parfois des résultats inattendus. Ensuite, si l'électeur fait confiance au PS, mon choix se portera sur une coalition qui allie les forces les plus progressistes possibles".

Céline Fremault, Ministre bruxelloise du Logement, de la Qualité de vie, de l'Environnement, de l'Énergie et de l'Aide aux personnes et tête de liste au Parlement bruxellois - cdH: "Le gouvernement était un gouvernement ambitieux. Qui eut cru que nous soyons un jour la première zone de basse émission, que l'agriculture urbaine soit aussi présente? Moi, ce qui m'intéresse, c'est un gouvernement ambitieux qui tient à l'être humain au centre, qui a des priorités climatiques et des politiques innovantes".

Bernard Clerfayt, Bourgmestre de Schaerbeek et tête de liste au Parlement bruxellois - DéFI: "DéFI était à l'aise dans le gouvernement sortant, on a eu de bons résultats donc on peut continuer. Moi, je travaille à Schaerbeek avec des libéraux. Des écolos, je travaille aussi bien avec. L'électeur nous fournira le panel".

Françoise Schepmans, Députée fédérale et tête de liste au Parlement bruxellois - MR: "Moi, je dirais que le gouvernement a fait du surplace, qu'il y a eu des échecs dans le domaine de la mobilité. Il faut que ns soyons dans la prochaine équipe pour avancer. C'est le résultat des élections qui doit être pris en considération, je rappelle que le MR avait le 2e résultat aux élections précédentes et qu'il a été mis de coté. Pas d'accords pré-électoraux!".

Alain Maron, Député bruxellois et tête de liste au Parlement bruxellois - Ecolo: "Deux objectifs: d'abord y aller, rentrer dans le gouvernement régional et autres gouvernements fédéraux. Deux, aller avec Groen, ce qui n'est pas anodin parce qu'entre néerlandophones et francophones, c'est important de se parler à Bruxelles".

Un débat conclu par Christophe Deborsu. "En tout cas, moi, je garde de ce débat vraiment l'idée que chacun peut aller avec tout le monde parce que vous vous aimez, c'est... j'ai jamais vu ça!", a dit le présentateur de l'émission C'est pas tous les jours dimanche avec un soupçon d'ironie.

Vos commentaires