En ce moment
 
 

Coronavirus - Les agences de location de la Côte demandent la clarté rapidement sur le redémarrage

 
CORONAVIRUS

(Belga) Les agences de location touristiques sur la côte belge souhaitent des éclaircissements rapidement sur le redémarrage pour éviter d'être débordés par la demande, rapporte la Confédération des Professions de l'Immobilier Flandre (CIB) dans un communiqué de presse samedi matin. La date du 8 juin pour un redémarrage est cruciale pour elles, selon la CIB.

D'après la Confédération, les agences de la Côte gèrent quelque 10.000 logements de vacances, dont environ 40% sont encore disponibles pour les mois d'été. Elles sont prêtes à redémarrer en toute sécurité. "Il faut de la clarté rapidement maintenant", explique Kristophe Thijs, directeur de la communication chez CIB Vlaanderen. "Nous devons pouvoir donner des certitudes à la clientèle. Autrement, nous craignons un scénario qui bloquerait toute réservation dans un premier temps et qui aboutirait à un engorgement ensuite. Le secteur souhaite redémarrer le 8 juin. Nous ne pouvons pas laisser les touristes dans l'expectative". La CIB souligne également que ces dernières semaines, les agences de location ont assisté incrédules au débat sur les secondes résidences et la discussion sur l'occupation des plages. Elle parle de la création d'une atmosphère négative injustifiée. "C'est injuste par rapport aux nombreux atouts que la Côte peut offrir. Les événements d'envergure ne seront possibles nulle part dans le pays et donc pas non plus à la Côte", selon M. Thijs. "Mais ne vous y trompez pas, toutes les parties prenantes (Toerisme Vlaanderen, Westtoer, les municipalités, ...) sont pleinement engagées dans des options de détente alternatives et dans un large éventail d'attractions touristiques accessibles." (Belga)

 

 

Vos commentaires