En ce moment
 
 

Comment gérer ses excès d'émotions? Voici les conseils des comédiens Tania Garbaski et Charlie Dupont (vidéo)

Comment gérer ses excès d'émotions? Voici les conseils des comédiens Tania Garbaski et Charlie Dupont
® RTL INFO

Sur le plateau du RTL INFO 13h, Tania Garbarski et Charlie Dupont étaient les invités d'Olivier Schoonejans. Ils sont venus parler de leur pièce de théâtre "Les émotifs anonymes" qui se joue au théâtre le Public à Bruxelles.

Invités du RTL INFO 13h, Tania Garbaski et Charlie Dupont, deux comédiens belges, sont venus parler de leur pièce "Les émotifs anonymes". Elle se joue pour l'instant au théâtre le Public à Bruxelles.

Olivier Schoonejans: La pièce est tirée du film du même nom, avec pour acteur Benoit Poelvoorde et Isabelle Carré. Charlie, vous y avez pensé ? Vous vous êtes dit, il ne faut pas que j’imite Poelvoorde qui joue un timide ? 

Charlie Dupont: "J'ai évidemment un respect infini pour le génie. Mais la barre était mise encore plus haut par Jean-Pierre Ameris qui est le réalisateur et dont c'est l'histoire. C'est surtout lui que je ne voulais pas décevoir parce qu'il est hyper émotif. Ce serait violé son bébé de christal de ne pas être à la hauteur de ce qu'il nous a écrit. le film, je ne voulais pas le revoir".

Olivier Schoonejans: Tania Garbarski, pour jouer une émotive, stressée, angoissée à l’idée de parler aux autres, il faut se mettre à sa place. Vous y arrivez facilement ? Est-ce votre caractère ? 

Tania Garbarski: "Oui ça l'est un peu (...) On a tendance à penser que l'émotivité est égale à timidité. Or, ce n'est pas forcément le cas. La pathologie de l'émotivité, ce sont des gens qui pêche par excès d'envie et ça peut se traduire par plein de façons différentes: par des gens bavards, colériques, autoritaires, etc."

Olivier Schoonejans: Vous gérez comment cet excès d'émotion ? 

Charlie Dupont: "Je pense que je l'ai géré en devenant comédien. C'est pour exprimer toutes les émotions que je n'avais pas forcément l'occasion d'exprimer enfant. C'est une manière d'être plus en contact avec soi-même, être comédien".

Olivier Schoonejans: Vous avez un remède pour les gens émotifs ? 

Tania Garbarski: "D'abord, venir voir la pièce et puis il faut savoir que les réunions d'émotifs anonymes dont on parle existent vraiment. (...) La pièce commence comme ça. Et puis faire du théâtre, c'est vrai que ça aide. Je pense que la plupart des acteurs sont quand même un peu émotifs. Certains plus que d'autres."

Charlie Dupont: "Venir au théâtre aussi. J'ai l'impression qu'il y a quelque chose de catharsis, quelque chose qui libère les spectateurs dans la pièce, qui les autorise à être ému".  

Vos commentaires