En ce moment
 
 

DJ's et mixologues redonneront vie à la nuit bruxelloise au Grand Hospice fin avril

DJ's et mixologues redonneront vie à la nuit bruxelloise au Grand Hospice fin avril
 
 

(Belga) Après deux ans de pandémie de coronavirus qui auront cloîtré la vie nocturne dans un long silence, l'éclectique scène de la capitale se retrouvera concentrée au Grand Hospice, dans l'ancien hôpital Pacheco, pour un cocktail de DJ sets, mixologues, clubs et bars à déguster du vendredi 22 au dimanche 24 avril.

Du C12 à Madame Moustache en passant par le Fuse, le Mirano ou encore Play Label Records, 12 clubs et bars transformeront les jardins, couloirs et chambres de l'ancien Institut Pacheco, dans le centre de Bruxelles, en piste de danse le temps d'un week-end. L'événement commun, baptisé "Red Bull Unlocked", entend offrir une plateforme aux clubs bruxellois qui, comme au nord et au sud, n'ont pu rouvrir que le 18 février dernier avec le passage en code orange du baromètre établi par les différents gouvernements du pays. Le prix d'entrée sera intégralement reversé aux clubs, précise Lorenzo Serra, porte-parole de la fédération Brussels by night et chargé du contenu artistique des deux premiers jours de l'événement. "C'est cruellement nécessaire, car (les discothèques) n'ont eu aucun revenu ces deux dernières années." Côté programmation, "quatre clubs bruxellois rempliront quatre espaces différents de l'hôpital le vendredi et le samedi", précise M. Serra, tandis que Jane Haesen, à l'origine des soirées "Catclubs", prendra les manettes le dimanche. Dans la lignée de ses fêtes gay-friendly organisées au sein de perles architecturales et bâtiments vides, DJ Lady Jane - de son nom d'artiste - promet le "meilleur de la scène underground et alternative de Bruxelles" au Grand Hospice. "Je veux des drags sur scène, des artistes, des DJ non-binaires, des performances live... De jeunes artistes rafraîchissants et des projets qui méritent une place sur scène", annonce Jane Haesen, qui collaborera pour ce faire avec les collectifs bruxellois Crevette Records et Porn Freaks Club, notamment. (Belga)


 

Vos commentaires