En ce moment
 

Les organisateurs du Waterloo Historical Film Festival satisfaits de la sixième édition

(Belga) En clôturant la sixième édition du Waterloo Historical Film Festival (WAHFF) dimanche à Waterloo, les organisateurs ont dressé un bilan très positif de l'événement. S'ils ne disposent pas encore de chiffres précis, ils estiment la fréquentation en hausse de 20% et pointent l'émergence de vrais festivaliers, au moins 200 amateurs qui achètent un pass et voient trois ou quatre films par jour. Plusieurs milliers de personnes ont fréquenté ce week-end les salles des Cinémas Wellington pour cette édition dont Brigitte Fossey était l'invitée d'honneur. Une nouvelle édition aura lieu en 2019.

Les organisateurs sont satisfaits de la hausse de fréquentation du festival, qu'ils constatent tant pour les documentaires sélectionnés - un phénomène déjà pointé l'an dernier - que pour les films en compétition, même parfois assez durs et a priori pas toujours très "grand public". Plusieurs d'entre eux ont pourtant fait salle comble. Quant aux avant-premières programmées depuis jeudi, elles étaient toutes sold-out. "Ce qui fait la force du festival, c'est la qualité de la programmation mais aussi l'implication de bénévoles: ils sont plus d'une centaine à travailler pour que tout fonctionne au mieux. Ce qui nous satisfait également, c'est l'existence de vrais festivaliers. Parmi les moments forts de cette édition 2018, on peut notamment pointer les rencontres avec Brigitte Fossey, qui s'est vraiment donnée à fond pour le festival, ou encore le succès de l'avant-première du film français Le Facteur Cheval", indique l'échevin waterlootois de la culture, Yves Vander Cruysen. Dans ces conditions, il ne fait aucun doute qu'une septième édition du WAHFF, seul festival du film historique organisé en Belgique, aura lieu en 2019. (Belga)

Vos commentaires