En ce moment
 
 

Penélope Cruz, la muse d'Almodovar couronnée à Venise

Penélope Cruz, la muse d'Almodovar couronnée à Venise
L'actrice espagnole Penélope Cruz recevant le prix de la meilleure interprétation féminine, le 11 septembre à la Mostra de VeniseFilippo MONTEFORTE
 
 

Penélope Cruz, couronnée samedi à Venise pour son rôle dans "Madres paralelas" de Pedro Almodovar, est l'actrice fétiche du cinéaste espagnol, qui lui a déjà permis d'être récompensée à Cannes pour "Volver".

L'actrice tourne pour la première fois avec Almodovar en 1997, grâce à un petit rôle dans "En chair et en os", puis en 1999 dans "Tout sur ma mère".

Il lui offre ensuite ses meilleurs rôles: Raimunda, mère de famille madrilène, dans "Volver", qui lui a valu une nomination à l'Oscar 2007 de la meilleure actrice et un Prix d'interprétation conjoint au festival de Cannes en 2006.Dans "Madres Paralelas", qui a ouvert la 78e Mostra, construit sur le parcours croisé de deux femmes qui accouchent le même jour dans la même maternité, la star espagnole incarne Janis (un clin d'oeil à Janis Joplin), une photographe quadragénaire au destin tourmenté.

Elle tombe enceinte d'un ami archéologue et marié, qui lui a promis de l'aider à retrouver la sépulture de son arrière grand-père, disparu aux débuts de la guerre civile espagnole.

Un rôle sur mesure pour l'actrice de 47 ans, née en 1974 dans une famille modeste de la banlieue de Madrid. Son père était commerçant et sa mère tenait un salon de coiffure où elle dit avoir appris à observer les comportements captivants des clientes.

Penélope Cruz forme avec son compatriote Javier Barden le couple-phare du cinéma ibérique. Tous deux aiment à rappeler qu'ils doivent tout au défunt réalisateur espagnol Bigas Luna, qui en 1991 les avait réunit pour la première fois sur le tournage du très chaud "Jambon, Jambon".

- Douée pour la comédie -

Elle débutait alors au cinéma à 17 ans, tandis que Javier Bardem assumait, à 22 ans, un rôle de playboy "caliente". Le film leur valut de partager, debout contre un flipper, une scène des plus torrides. Ils se sont croisés ensuite sur nombre de plateaux de tournage.

Pendant plusieurs années, l'actrice a navigué entre les rôles profonds proposés en Espagne et les personnages légers offerts par le cinéma américain. Au début des années 2000, sa carrière américaine reçoit un joli coup de pouce médiatique grâce sa relation avec l'acteur Tom Cruise, qu'elle rencontre sur le tournage de "Vanilla Sky".

Elle atteint la consécration en remportant en février 2009 l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour un rôle d'artiste au caractère explosif dans "Vicky Cristina Barcelona" de Woody Allen. Lors du tournage, elle retrouve Javier Bardem. A l'été 2010, les deux se marient sur une île des Bahamas appartenant à leur ami Johnny Depp.

Tous deux ont leur étoile sur Hollywood Boulevard, à Los Angeles, la ville où est né leur premier enfant.

C'est là qu'ils sont devenus les premiers acteurs espagnols à remporter un Oscar: lui en 2008 pour son second rôle (de tueur) dans "No Country for Old Men" des frères Coen; elle, en 2009, pour "Vicky Cristina Barcelona" de Woody Allen.

Même si elle est surtout connue pour ses rôles dramatiques, la star est aussi douée pour la comédie, comme en témoigne son rôle hilarant dans "Competencia Oficial", un film rempli d'autodérision sur les travers du cinéma, présenté également en compétition cette année à Venise.

Dans ce film signé du duo de réalisateurs argentins Gastón Duprat et Mariano Cohn, elle a enfilé une volumineuse perruque rousse pour se glisser dans la peau de Lola, une réalisatrice fantasque et loufoque qui doit composer avec l'ego démesuré des deux stars de son film.

"Pour moi, ça a été très libérateur, très amusant d'interpréter ce personnage sauvage, cette psychopathe charmante, à la fois intelligente et complètement imbécile, sans filtre et qui n'en a rien à faire de ce qu'on pense d'elle", a-t-elle confié à la presse sur le Lido.


 




 

Vos commentaires