Apple: bond de 25,3% du bénéfice au 2T, mais ventes d'Iphone inférieures aux attentes

Apple: bond de 25,3% du bénéfice au 2T, mais ventes d'Iphone inférieures aux attentes
Le PDG d'Apple Tim Cook en conférence à Chicago aux États-Unis, le 27 mars 2018JIM YOUNG
INFORMATIQUE

Apple a annoncé mardi une forte progression de son bénéfice net au 2e trimestre de son exercice décalé et un programme de rachat de ses propres actions pour 100 milliards de dollars, mais les ventes de ses iPhone se sont montrées un peu inférieures aux attentes de certains analystes.

Le bénéfice net a progressé de 25,3% à 13,82 milliards de dollars et le chiffre d'affaires de 15,6% à 61,14 milliards de dollars, tout juste supérieur aux attentes du marché qui étaient de 61 milliards de dollars.

Les ventes du produit phare de la marque à la pomme, l'iPhone, se sont toutefois montrées un peu inférieures aux anticipations à 52,217 millions sur le trimestre alors que 53 millions étaient attendus par les analystes de la firme Factset.

Le bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, est de 2,73 dollars, supérieur de 4 cents aux prévisions du marché.

Apple a également livré des prévisions optimistes pour son 3e trimestre décalé 2017-2018 avec un chiffre d'affaires compris entre 51,5 et 53,5 milliards de dollars, là où le marché attend 52,04 milliards. La marge brute d'exploitation devrait, elle, se situer entre 38 et 38,5% après 38,3% sur le trimestre sous revue.

Outre le nouveau programme de rachat d'actions de 100 milliards de dollars, Apple a également annoncé une augmentation de 16% de son dividende.

"Nous sommes heureux de pouvoir annoncer nos meilleurs résultats jamais présentés pour un 2e trimestre avec une forte croissance de nos revenus pour l'iPhone, les services et les produits connectés", a souligné le PDG du groupe Tim Cook, cité dans le communiqué. Il a ajouté que les ventes avaient progressé dans toutes les zones géographiques et notamment de plus de 20% au Japon et en Chine.

Ces nouvelles faisaient avancer le titre en Bourse où il gagnait 3,67% à 175,30 dollars dans les échanges électroniques d'après-séance à Wall Street vers 21h00 GMT. Apple est la première capitalisation boursière mondiale.

Vos commentaires