En ce moment
 
 

Internet des objets: la Chine lance deux premiers satellites

Internet des objets: la Chine lance deux premiers satellites

(Belga) La Chine a placé mardi sur orbite les deux premiers satellites d'une constellation destinée à "l'internet des objets", cette technologie qui permet à des équipements électroniques de "dialoguer" entre eux, selon des médias officiels.

Le lancement a été effectué à 09H16 locales (01H16 GMT) depuis la base de Jiuquan (nord-ouest), marquant ainsi le coup d'envoi du "projet Xingyun", a indiqué l'agence de presse Chine nouvelle. "Xingyun-2 01" et "Xingyun-2 02" feront partie d'un groupe de 80 satellites de communication, qui devraient tous être en orbite terrestre basse (à moins de 2.000 km d'altitude) aux alentours de 2023, selon la même source. Le projet Xingyun constitue la première constellation spatiale dédiée à l'internet des objets mise au point de façon autonome par la Chine, toujours d'après l'agence de presse. La fusée porteuse, nommée Kuaizhou-1A, avait été ornée d'un dessin représentant médecins et infirmiers chinois mobilisés contre le Covid-19, et accompagné du message "hommage aux soignants" écrit en mandarin. "L'internet des objets" consiste à faire dialoguer entre eux des dispositifs électroniques via internet, sans intervention humaine. Il peut s'agir de capteurs ou bien d'équipements de la vie courante. Les applications de cette technologie sont réputées nombreuses: meilleur contrôle de la circulation routière, administration plus efficace, bracelets qui détectent les maladies, chauffage qui s'adapte automatiquement à la météo... L'internet des objets devrait connaître un certain essor avec l'avènement de la 5G, le réseau internet de cinquième génération qui doit proposer un débit 100 fois plus rapide que celui des réseaux 4G existants. La Chine n'est pas la seule sur ce créneau. L'opérateur européen de satellites Eutelsat avait par exemple annoncé en septembre le lancement d'une constellation de 25 nano-satellites afin de se lancer sur ce marché de l'internet des objets. (Belga)

Vos commentaires