En ce moment
 
 

Irlande: le ministère de la Santé visé par une cyberattaque

 
 

(Belga) Le ministère irlandais de la Santé a fait l'objet d'une tentative de cyberattaque similaire à l'attaque au rançongiciel ayant paralysé vendredi le service public de santé, a indiqué dimanche le gouvernement irlandais.

"Le Centre national de la cybersécurité (NCSC) s'est aperçu jeudi d'une tentative de cyberattaque contre le ministère de la Santé", lequel a partiellement suspendu son système informatique "par mesure de précaution", a précisé le gouvernement dans un communiqué. "Cette tentative d'attaque continue à faire l'objet d'une enquête, mais il semblerait qu'il s'agisse d'une attaque ransomware similaire à celle ayant affecté" le service public de santé (HSE Ireland), a-t-il ajouté. À la suite de cette attaque, qu'il a qualifiée d'"opération criminelle internationale", le service de santé irlandais avait arrêté vendredi l'ensemble de son système informatique. Des hôpitaux avaient dû annuler des rendez-vous non urgents, mais la campagne de vaccination contre le Covid-19 n'a pas été affectée. Les cyberattaques à l'aide de rançongiciel sont un phénomène qui a explosé ces dernières années. Un rançongiciel, ou "ransomware", exploite des failles de sécurité d'une entreprise ou d'un individu pour chiffrer et bloquer ses systèmes informatiques, exigeant une rançon pour les débloquer. Mercredi, le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab a plaidé pour la mise en place d'une coalition internationale pour répondre à la menace croissante provenant d'acteurs étatiques et de groupes criminels qui s'en prennent aux démocraties avec des attaques informatiques, mettant en cause Russie, Chine, Iran et Corée du Nord. (Belga)


 




 

Vos commentaires