En ce moment
 
 

Les tests de Mathieu: Lego se lance dans la réalité augmentée pour attraper les fantômes, et c'est un peu compliqué

Les tests de Mathieu: Lego se lance dans la réalité augmentée pour attraper les fantômes, et c'est un peu compliqué

L'idée de départ est amusante: construire un set Lego un peu effrayant, puis y ajouter la réalité augmentée via l'application d'un smartphone, pour envouter les lieux et mélanger jeu vidéo et jouet traditionnel. Mais dans son état actuel, le concept Lego Hidden Side (sets de construction allant de 20 à 120€, application entièrement gratuite) est un peu trop alambiqué pour me convaincre de sa réelle plus-value.

Lego est une des rares vieilles entreprises de jouet qui est parvenu à se développer et à croître malgré la croissance constante des jeux vidéos et des smartphones. Le secret de l'entreprise danoise qui affiche des bénéfices annuels insolents tournant aux alentours du milliard d'euros: la diversification.

Entre des nouveautés propres et des collaborations avec des franchises connues (Star Wars, Disney, etc…), et la réussite de ses films, dessins animés et jeux vidéos, il y a même encore de la place pour les fondamentaux des jeux de construction, bons pour le développement des enfants. Ajoutez à cela le succès persistant du "vintage", et vous expliquez l'excellente santé financière de l'entreprise basée à Billund, mais qui fabrique ses petites pièces de plastique un peu partout dans le monde.

Dernièrement, Lego a eu une autre idée: tuner un set de construction à l'apparence traditionnelle en lui ajoutant de la réalité augmentée sur smartphone. Une idée qui est bonne, sur le papier. Et Lego, qui a les moyens vous l'avez compris, a prévu un ensemble complet de sets de construction, épaulés par une application dédiée, Lego Hidden Side (en français: 'la face cachée').


 
Première étape traditionnelle: la construction
 

Comment ça marche ?

Le principe est à la fois simple et compliqué. En effet, à la base, il suffit de construire son set Lego, comme n'importe quel autre. On se demande uniquement à quoi servent les carrés de couleurs vives perdus dans un univers plutôt sombre.  

Une fois le cimetière, le bus, l'école, le restaurant (etc… il y a 9 sets Hidden Side pour l'instant) construits, il faut lancer l'application sur un smartphone, dont la caméra va scanner la construction pour la reconnaître. Il s'agit en réalité d'un jeu vidéo, car Lego a pensé le concept en profondeur.

Et c'est là que ça se complique un peu: le jeu est un peu lourd à utiliser. Quand vous choisissez le côté "chasseur de fantômes", vous devez en capturer le plus possible. Il faut alors viser le set de construction et suivre les instructions pour débusquer les fantômes et obtenir les récompenses. Pour en capturer un, il faut le garder à l'écran même s'il bouge, puis tapoter dessus (ou sur les projectiles pour ne pas perdre d'énergie). C'est un peu compliqué pour un enfant de 6 ans. Et c'est parfois un peu long et fastidieux.

LHS005

Pour attraper les fantômes, il faut les sets de construction Hidden Side

Lego aurait du enrober son jeu d'une bonne histoire au lieu de nous lancer directement dans la chasse au fantôme. Peut-être veut-il laisser libre cours à l'imagination des enfants, mais dans un jeu vidéo, c'est plus prenant d'avoir un fil rouge, un contexte narratif. 

L'interaction avec le set de construction se limite finalement à tourner autour du cimetière (par exemple), avec l'application du smartphone, pour trouver fantômes et trésors ; de temps en temps, il faut bouger les faces d'une pierre tombale pour scanner des couleurs différentes, qui révèleront d'autres cachettes.

La base du jeu, vous l'avez compris, c'est le set de construction. Donc pour bien faire, il faut en avoir le plus possible pour rendre le jeu intéressant et moins répétitif.

Bien sûr, en capturant les fantômes et en progressant, il est possible d'augmenter leur niveau et leurs capacités. Ce qui permet ensuite de les utiliser en jouant du côté "fantômes qui hantent les lieux". Cette deuxième partie du jeu ne se joue pas en réalité augmentée, car vous incarnez des fantômes qui doivent bouger rapidement pour éviter le grand smartphone dans le ciel qui essaie de vous capturer :

Conclusions

Lego s'aventure sur un terrain nouveau et pratiquement inexploré: l'alliance entre un jeu classique (un de ses innombrables sets de construction) et la réalité augmentée sur smartphone, rendue possible par l'amélioration des caméras et des performances des smartphones. Il avait commencé avec Playgrounds, mais va nettement plus loin avec Hidden Side.

Le concept est excitant sur le papier: on a hâte de terminer un set pour voir ce que réserve l'application, qui est en réalité un jeu vidéo à part entière. Cependant, dans son état actuel, le concept est un peu lourd à utiliser, et nécessite d'avoir plusieurs sets compatibles (il y en a 9 actuellement) pour augmenter sa durée de vie et son intérêt. Et l'ambiance est, pour l'instant du moins, ciblée sur une thématique: des fantômes et des chasseurs de fantômes dans des lieux plutôt sinistres.

De plus, certaines phases de jeu sont un peu complexes, surtout pour les enfants (il est indiqué 7 ans minimum, mais je pencherais plus pour 8 ou 9 ans car ma fille de 6 ans ne captait rien à ce qu'il se passait): il faut tenir le smartphone, suivre le fantôme et tapoter correctement pour le capturer.

Autre désavantage: après quelques minutes, l'appareil est chaud et la batterie a pris un coup, car le processeur est sollicité. Dernier bémol, mais ça pourrait changer avec des mises-à-jour: il n'est pas possible de sauvegarder sa progression dans le cloud (via un compte Google Play ou Facebook) pour la rendre disponible sur un autre smartphone, une autre tablette.

Cependant, voyons le bon côté des choses: ce jeu vidéo à l'avantage de décupler la durée de vie des sets de construction Lego, car il n'est pas rare qu'une fois construit, les enfants s'en désintéressent…

Et heureusement, il n'est nullement question de payer pour progresser dans le jeu vidéo et obtenir des ressources, ce qui est souvent le cas actuellement. Il faut bien entendu acheter les boîtes de construction Hidden Side (entre 20 et 120€) si on veut que ça soit plus varié, mais dans l'application, aucune boutique.


 
 
 

 

Vos commentaires