En ce moment
 

La Commission des jeux de hasard s'attaque aux jeux vidéos: "FIFA 18" dans la ligne de mire

La Commission des jeux de hasard s'attaque aux jeux vidéos:

La Commission des jeux de hasard menace d'amendes pouvant atteindre 1,6 million d'euros une série de jeux vidéos s'ils ne sont pas adaptés, écrit mercredi De Standaard.

La commission analyse les jeux "Overwatch", "Star wars battlefront 2", "FIFA 18" et "Counter-strike global offensive". Elle veut vérifier s'il y a ou non des jeux de hasard interdits dedans. L'élément visé par la commission est la "loot box", que l'on peut traduire par "coffre à butin" qui contient un ou plusieurs objets virtuels offrant au joueur des améliorations dans le jeu. Les joueurs ne pouvant savoir ce que contient le coffre avant de l'acheter, la commission enquête afin de décider si ces "loot box" peuvent ou non être assimilées à des jeux de hasard.

D'après les résultats de l'étude, seul Star Wars Battlefront 2 ne peut être catalogué comme jeu de hasard. Ses concepteurs ont retiré la "loot box" après des plaintes de joueurs. Pour les trois autres, la conclusion est sans appel: leurs coffres à butin sont illégaux. Le ministre compétent, Koen Geens (CD&V), veut d'abord entamer des discussions avec le secteur, mais si les jeux ne s'adaptent pas, des amendes jusqu'à 800.000 euros et cinq ans de prison sont en jeu. Si des mineurs sont concernés, les peines peuvent être doublées. (Belga)

Vos commentaires