En ce moment
 

Francis Cabrel surprend la foule aux Francofolies de Spa

Francis Cabrel surprend la foule aux Francofolies de Spa

Francis Cabrel s'est produit vendredi soir aux Francofolies de Spa, le seul festival hors de France où il a décidé de jouer cet été. Un moment unique attendu par les organisateurs et par ses fans.


Du swing et du rock

Françis Cabrel n'a été présent que deux fois seulement en 25 ans de Francofolies à Spa, avec neuf ans d'écart entre les deux prestations. Vendredi soir, l'artiste a transporté le public spadois jusqu'à décontenancer ses plus grands fans avec du swing, du rock et des versions qui claquent différemment et surprennent. La trilogie "Leila et les chasseurs", "In Extremis", en hommage à l'occitan, sa langue régionale, et une version très lente "Des hommes pareils" ont tout d'abord permis aux Francofous de se mettre dans l'ambiance en douceur.


"Vous êtes des chœurs exceptionnels"

L'auteur-compositeur d'Astaffort a profité de "Sarbacane" pour réveiller son public. Entre titres très connus ("C'est écrit", "L'encre de tes yeux", "Animal", "Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerais"), moins connus ou oubliés ("Le fils unique", "Rosie", "100 ans de plus"), Cabrel a déroulé ses titres à son rythme. Au point de surprendre tout le monde sur "Petite Marie", titre qui, à l'instar de "Je l'aime à mourir", a été repris d'une seule voix par un public conquis. "Vous êtes des chœurs exceptionnels", a adressé à la foule le chanteur, en formant aussi un cœur avec ses deux mains.


"Ce fut un plaisir de chanter pour vous et avec vous"

Françis Cabrel était heureux d'être là et a achevé son tour de chant avec "Corrida", "Un samedi soir sur la terre", et "Avec la dame de Haute Savoie" aux rythmes rock. "Ce fut un plaisir de chanter pour vous et avec vous", a déclaré l'artiste avant de prendre congé du public.
La performance de l'artiste français a été un grand moment de cette deuxième journée des Francofolies qui avait déjà vu Cats on trees et Arcadian prendre possession du village et transcender la foule, avant Ozark Henry, Sonnfjord, Suarez et Alexis Germys durant la soirée.

Vos commentaires