En ce moment
 
 

Coronavirus: Sydney restera confinée jusqu'au moins fin juillet

Sydney confiné jusqu'au moins fin juillet: un record d'infections au variant Delta a été franchi
(C) BELGA
 
 

Avec près de 100 nouveaux cas de coronavirus diagnostiqués mercredi à Sydney, le confinement de la plus grande ville d'Australie se voit prolongé jusqu'à la fin du mois de juillet.

Les autorités sanitaires de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud ont annoncé mercredi avoir enregistré 97 nouvelles contaminations au Covid-19 à Sydney, capitale de l'Etat, et sa périphérie. Le confinement qui y est en vigueur depuis fin juin, et devait normalement prendre fin vendredi, sera dès lors prolongé jusqu'au 30 juillet au moins, ont annoncé les autorités mercredi.

Les restrictions imposées aux plus de 5 millions d'habitants ne leur permettent de quitter leur domicile que pour acheter des denrées essentielles (une fois par jour, par un seul membre du ménage), pour faire de l'exercice près de chez eux, pour assurer un travail essentiel ou bénéficier de soins médicaux. "Nous voulons sortir au plus vite de ce confinement et c'est pourquoi nous avons mis en place ce dispositif", a déclaré la première ministre de l'Etat, Gladys Berejiklian. Elle ne prévoit de lever le confinement qu'une fois le nombre de personnes contaminées dans la communauté est "aussi proche de zéro".

Un record d'infections au variant Delta pour la métropole a d’ailleurs été franchi lundi, avec 112 cas recensés. Le foyer de Covid-19 à Sydney, qui ne constatait aucune transmission locale au cours des mois passés, est désormais de 864 cas en mois d'un mois.

A Melbourne, sept nouveaux cas de Covid-19

Melbourne, capitale de l'Etat voisin du Victoria, a pour sa part enregistré sept nouveaux cas de Covid-19, les transmissions du virus étant liées à des résidents de Sydney en déplacement. Les frontières entre les deux Etats se sont refermées en début de semaine, l’Etat de Victoria craignant que la situation épidémiologique à Sydney fasse tache d'huile.

Melbourne a été plongée dans un confinement prolongé de plusieurs mois l'hiver austral dernier. L'Australie a longtemps réussi à se prémunir de la pandémie grâce à une politique très sévère de fermeture des frontières. Mais le programme de vaccination de la population est à la traine (moins de 10% immunisée), ce qui rend l'île-continent vulnérable à l'explosion de nouveaux foyers via la fuite du virus depuis les programmes de quarantaine.    Le pays a enregistré 31.300 cas depuis 2020 et 912 décès, pour la plupart dans l'Etat du Victoria.


 




 

Vos commentaires