En ce moment
 
 

Le coronavirus se transmet-il par l'air, comme le redoutent des scientifiques ? Voici l'éclairage d'Yves Van Laethem

 
CORONAVIRUS

Plus de 200 scientifiques internationaux ont interpellé les autorités de la santé et en particulier l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).Ils attirent leur attention sur la possible propagation du coronavirus dans l'air, à savoir bien au-delà de deux mètres. Ils recommandent dès lors non seulement le port du masque mais aussi de ventiler les espaces publics intérieurs.

Pour nous éclairer sur ce mode de propagation, Caroline Fontenoy a interrogé ce mercredi l'infectiologue et porte-parole interfédéral pour le Covid-19 Yves Van Laethem en direct dans le RTL INFO 13H.

Il n'y a pas d'unanimité scientifique autour de cette transmission par l'air. Mais ça ne veut pas dire pour autant que ce n'est pas le cas?

"Exactement. Depuis longtemps déjà les scientifiques pensent qu’il y a un rôle partiel joué par ces microdropelettes, c’est-à-dire ces toutes fines particules qui se dessèchent dans l’air et qui peuvent rester en suspension pendant des dizaines de minutes ou des heures. Mais d’autres éléments nous font penser que ce n’est pas un facteur majeur parce que les maladies pour lesquelles ce type de transmission est important donnent un taux de contamination beaucoup plus important comme la tuberculose ou la rougeole. On a tous l’habitude du R0 maintenant et bien il est à 5,10,15. Il n’est pas à 2 ou 3 comme pour le Covid."

Si cette transmission par voie aérienne se confirme, cela signifie que la distanciation sociale d'1,5 mètre n'est pas suffisante et qu'il faut prendre d'autres mesures, comme le port obligatoire du masque?

"Je pense que cela veut dire que la distanciation sociale est suffisante dans la majorité des cas. Dans certains cas, surtout si on crie ou si on chante, on doit avoir plus de distance. Le port du masque a doublement de l’intérêt bien sûr et on revient sur la notion faut-il le rendre obligatoire ou pas dans les espaces fermés puisque l’on parle d’espaces fermés et pas le grand air."

Il faut en tout cas ventiler les pièces par précaution. Qu'en est-il de la climatisation?

"Une climatisation bien réglée avec une extraction de l’air et pas une recirculation ne pose pas de problème. Si on recircule l’air, on a intérêt à avoir des filtres et on n’emploie pas ou peu de ventilateur sauf dans la bulle familiale. Certainement pas pour envoyer l’air de votre figure vers quelqu’un d’autre avec un risque potentiel de contamination."

 

 

Vos commentaires